/entertainment/music
Navigation

Concours musical international de Montréal: le violoniste américain Hao Zhou grand gagnant

Concours musical international de Montréal: le violoniste américain Hao Zhou grand gagnant
PHOTO COURTOISIE/Tam Lan Truong

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L’Américain Hao Zhou a remporté les grands honneurs de la plus récente édition Violon du Concours musical international de Montréal (CMIM), dont les prix ont été décernés mercredi. 

En plus de mettre la main sur le premier prix de l’événement, le jeune prodige de 22 ans a aussi reçu le prix du public au terme de trois épreuves, dont la finale, pour laquelle il a joué avec l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), à la Maison symphonique. 

Preuve d’excellence 

Celui qui manie le violon depuis qu’il a six ans a obtenu la faveur des spectateurs, mais a aussi brillamment séduit les membres du jury présidé par Zarin Mehta. 

«C’est un homme de 22 ans qui a une technique extraordinaire, un très bon son et qui a joué un répertoire varié dans les trois épreuves. Durant la finale avec l’orchestre, il a joué un concerto de Chostakovitch qui est très, très difficile et il a excellé», a expliqué le président. 

Si Hao Zhou s’est inscrit au concours, c’est à la suggestion de son professeur de violon qui a lui-même tenté sa chance il y a quelque 30 ans. 

 

Concours musical international de Montréal: le violoniste américain Hao Zhou grand gagnant
PHOTO COURTOISIE/Tam Lan Truong

 

Habitant à Los Angles, le nouveau lauréat a particulièrement apprécié sa deuxième visite à Montréal, notamment le temps passé sur scène à marier son instrument de prédilection à ceux des musiciens de l’OSM. 

«L’orchestre était magnifique, a-t-il confié. J’ai vraiment beaucoup aimé jouer avec lui. Ce fut une des plus belles expériences de ma vie.» 

Immense talent 

Plus de 200 jeunes musiciens ont tenté leur chance au Concours cette année. Du nombre, 24 représentants de 11 pays ont eu accès aux trois épreuves. 

«Il y a un talent prodigieux dans le monde de la musique quand vous regardez ces gens de 17 à 29 ans, leurs techniques supérieures et leur musicalité extraordinaire, a laissé savoir Zarin Mehta. C’était une fierté pour moi de pouvoir être là et d’écouter ces jeunes passionnés.» 

Les organisateurs de l’édition 2019 du Concours musical international de Montréal ont remis huit prix et des récompenses d’une valeur de plus de 150 000 $. Le deuxième prix Pierre-Péladeau et Raymonde-Chopin a été octroyé à Johanna Pichlmair, une artiste autrichienne.