/portemonnaie/lifestyle
Navigation

Une pro des roadtrips nous dit comment économiser sur la route

Une pro des roadtrips nous dit comment économiser sur la route
Crédit : Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Même si je n’ai pas encore mon vrai permis de conduire (ça s’en vient, mom), j’ai plusieurs roadtrips derrière la cravate. J’ai notamment fait le tour de Terre-Neuve, de la Nouvelle-Écosse et de la Gaspésie en van. J’ai aussi roulé jusqu’à Québec, Boston et en Estrie dans la bonne vieille Golf de ma tendre moitié.   

Ce faisant, j’ai développé des techniques pour revenir de mes escapades avec un compte en banque qui affiche un solde que je qualifierais de ben correct.

Voici quelques trucs pour économiser temps et argent lors de ta prochaine aventure sur les routes canadiennes.

 

Choisis un moyen de transport

Louer une auto ou prendre la tienne? Que ce soit pour des questions de kilométrage ou de confort, louer une voiture (ou une van!), c’est quelque chose qui se magasine. Compare les tarifs de différentes compagnies et opte pour celui qui avantage le type de roadtrip que tu comptes faire. Vérifie aussi que tes assurances personnelles couvrent l’assurance collision et la responsabilité civile.

Si tu choisis de rouler avec ton propre bolide, assure-toi de passer voir le garagiste pour un check-up bien mérité avant le départ.

 

Une pro des roadtrips nous dit comment économiser sur la route
Unsplash

Fais un budget... et respecte-le

Oui, ce truc-là revient souvent, mais c’est pour une bonne raison. Dans mon budget voyage, j’inscris la base : bouffe, bière, essence, assurances... J’ajoute un montant pour les possibles réparations mécaniques et un buffer pour les imprévus.

Le plus simple est souvent de passer toutes les dépenses sur une seule carte de crédit que l’on paye à la fin du voyage. Évidemment, vaut mieux rembourser rapidement pour éviter les frais de crédit. Si tu ne veux pas exploser ta limite, une application de partage des dépenses comme Splitwise peut être une option intéressante.

Tu comptes quitter la province? Pense à aviser ta banque pour éviter qu’elle pense que tu es un fraudeur de Halifax méga fan de poutine au homard.

 

Une pro des roadtrips nous dit comment économiser sur la route
Unsplash

Planifie tes déplacements

Se fixer des objectifs évite de se taper 10h de route en une journée parce que tu as mal calculé tes affaires.

Un bon roadtrip compte des journées de route et des journées hors voiture. Si ton voyage s’étale sur une semaine, par exemple, détermine des destinations qui doivent être atteintes à certains moments-clés durant ton voyage et suis ce plan.  

Ajuste toujours le temps de route à la hausse : si Google Maps dit que le trajet sera de cinq heures, prévois-en six. Personne n’est à l’abri des arrêts pipi, de la construction et des orignaux vagabonds.

 

Gère ton essence adéquatement

J’estime le coût de mes dépenses en essence via un savant calcul qui inclut le nombre de kilomètres à parcourir, la distance entre les pleins et le prix moyen de ces derniers. Pour éviter de dépenser des fortunes chez Petro-Canada, essaie de maximiser tes déplacements : fais l’épicerie entre deux destinations et le plein quand tu en as l’occasion et non quand tu en as besoin. Une app comme GasBuddy peut t’aider à comparer les prix entre différents points de vente.

 

Une pro des roadtrips nous dit comment économiser sur la route
Unsplash

Loge-toi à petit prix

Il va sans dire que le logement le plus économique, c’est le camping. Si pour toi la vie en tente est un gros non, considère les motels et les AirBnb. Pour ce genre d’hébergement, la réservation en ligne et à l’avance est souvent profitable.

Si tu as la chance d’avoir une van, consulte l’application Park4Night pour trouver des endroits où te parker (et dormir!) gratuitement. Certains campings et la plupart des parcs nationaux te laisseront prendre une douche et faire ton lavage pour quelques dollars seulement.

Si possible, voyage hors-saison : les prix des logements sont souvent réduits en raison du faible taux d’occupation. Conséquemment, il y a moins de touristes. Pour moi, c’est un win-win.

 

Trimballe un bon vieux cooler

Pour ta santé comme pour ton portefeuille, évite de manger sur la route. Remplis une glacière avec des crudités, de l’hummus, des sandwichs et autres denrées faciles à conserver.

Amène une bouteille d’eau réutilisable pour éviter d’acheter de l’eau en bouteille (on est en 2019, quand même) et un petit brûleur de camping pour préparer du café, du riz et de la soupe en canne entre deux bretelles d’autoroute.

 

 

En vrac

  • Vaut mieux paqueter ton manteau de pluie même s’il annonce gros soleil plutôt que de t’en acheter un au Tigre Géant de Rivière-du-Loup une fois sur la route.
  • Enregistre tes playlists et tes podcasts avant de partir pour éviter de vider tes données sur la route. Vérifie aussi que la couverture de ton forfait cellulaire s’étend jusqu’à ta destination!

 

Ironiquement, la clé d’un bon roadtrip, c’est do more, drive less. Personne ne rêve de passer sa semaine de vacances dans une auto, ça fait que va jouer dehors un peu!

Sources

https://www.businessinsider.com/10-money-saving-tips-for-the-penny-pinching-roadtripper-2012-6

https://studentloanhero.com/featured/plan-epic-day-road-trip/

https://www.insider.com/road-trip-money-saving-hacks-2018-11#split-the-cost-with-friends-2

https://www.journaldemontreal.com/2018/07/31/ce-quil-faut-savoir-quand-on-loue-une-voiture-en-voyage

https://infoassurance.ca/fr/assurance-auto.aspx

 

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux