/finance/pme
Navigation

Une drôle d’entrepreneure

L’humoriste Marie-Lise Pilote a lancé sa collection de vêtements de travail exclusivement pour les femmes

L’ex-humoriste Marie-Lise Pilote a fondé une entreprise qui crée des vêtements de travail pour les femmes exerçant dans les milieux non traditionnels.
Photo Agence QMI, Joel Lemay L’ex-humoriste Marie-Lise Pilote a fondé une entreprise qui crée des vêtements de travail pour les femmes exerçant dans les milieux non traditionnels.

Coup d'oeil sur cet article

D’humoriste à entrepreneure. On peut dire que Marie-Lise Pilote a eu un parcours qui sort de l’ordinaire.

Elle a fondé, il y a 10 ans, Pilote & Filles, qui propose des vêtements de travail conçus exclusivement pour les femmes. Plutôt que des spectacles, elle crée aujourd’hui une collection qui répond vraiment aux besoins de celles qui pratiquent un métier non traditionnel.

« Il y avait une lacune dans le marché. Les femmes devaient porter des bottes et des habits pour hommes pour travailler, que ce soit dans la construction ou ailleurs », explique-t-elle.

L’idée de se lancer en affaires a germé alors qu’elle animait Ma maison RONA, une émission consacrée à la rénovation.

« Un jour, j’ai reçu une paire de bottes roses offertes par les frères Claude et Philippe Bernadet, de Paragone. C’était en fait des bottes pour hommes déguisées en bottes de filles, tout simplement parce qu’elles étaient roses. Ils auraient aimé que je devienne porte-parole de l’entreprise. Je leur ai plutôt proposé de créer toute une collection de vêtements réellement adaptés aux femmes. »

Une formule gagnante

C’est ainsi qu’est né le partenariat entre Paragone et Pilote & Filles.

« C’est un mariage très agréable, qui fonctionne bien parce que nous avons chacun nos forces. La formule est gagnante », explique Marie-Lise Pilote.

Elle est propriétaire de la marque et de la boutique en ligne, alors que la fabrication et la distribution sont aux mains de Paragone, qui fabrique aussi les vêtements et les bottes Nat’s. À elle seule, la collection Pilote & Filles, qui compte plus de 80 articles différents déclinés en plusieurs couleurs et grandeurs, emploie 18 personnes.

Marie-Lise Pilote est également très impliquée dans la conception et le design, toujours avec le même mot d’ordre : les vêtements doivent être confortables, sécuritaires, colorés et avec une touche d’humour. Ses gants de travail manucurés sont devenus un classique !

« Je suis une drôle d’entrepreneure », lance-t-elle.

Un marché qui s’élargit

La marque Pilote & Filles a évolué depuis son lancement.

« On fait beaucoup de recherche et développement pour perfectionner nos produits. Nos vêtements s’adressent aux femmes qui pratiquent des métiers non traditionnels et aussi à celles qui bricolent ou qui jardinent. On a également des clientes dans d’autres domaines, comme la santé et l’agriculture. »

Récemment, alors qu’elle tournait dans le film Menteur de son bon ami Émile Gaudreault, elle a eu l’agréable surprise de voir des techniciennes de plateau habillées par sa marque.

« Ça m’a fait un gros velours. Avec Pilote & Filles, j’ai voulu légitimer la place des femmes dans les milieux non traditionnels. Le fait qu’elles trouvent des vêtements conçus pour elle, ça leur dit qu’elles ont le droit d’y être », raconte Marie-Lise, qui connaît bien la réalité d’être une femme dans un milieu d’hommes. « À mes débuts, il y avait peu de femmes en humour. »

Elle qui a rénové plusieurs maisons dans sa vie est aussi bien placée pour déceler les besoins de ses clientes.

Cap sur l’exportation

Sa collection est aujourd’hui distribuée dans 800 magasins au Québec et au Canada. Elle vend aussi aux États-Unis et en Europe via la boutique web. Il y a également un point de vente en Europe.

« Notre objectif est maintenant d’accroître les ventes sur le marché américain. Des distributeurs sont intéressés par la marque. On vise un développement prudent en offrant une sélection de produits au début. »

Pour célébrer les 10 ans de la marque, elle a entrepris ce printemps une tournée pour aller à la rencontre de quelques-unes des 550 000 femmes qu’elle a habillées à ce jour. Ce sera aussi l’occasion pour la femme d’affaires de visiter de ses détaillants « dont certains qui croient en nous depuis les débuts ». Un événement qu’elle a conçu et mis en scène, et qu’elle animera, l’artiste en elle n’étant jamais bien loin.

L’entrepreneure n’est plus sous les feux de la rampe comme avant. « J’ai eu un deuil à faire, convient-elle. Mais comme humoriste, je sentais que j’avais fait le tour du jardin. »

Même si l’entreprise l’occupe à temps plein, elle ne dit pas non à des projets qui l’allument, comme de renouer avec le métier de comédienne à l’occasion d’un film, ou de faire la mise en scène de spectacles.

« Avec Pilote & Filles, je suis aussi toujours dans la création. Pour avoir du succès, il faut des idées innovantes, et ça, j’en ai. Je n’ai plus les applaudissements de la foule, mais ce que je fais m’apporte aussi beaucoup parce que je contribue au bien-être des femmes au travail. »

Son parcours

  • Marie-Lise Pilote, 55 ans
  • DEC en Lettres, Cégep de Jonquière (non complété), 1984
  • Humoriste, animatrice, comédienne, à partir de 1984
  • Fondatrice de Pilote & Filles, 2009

UNE DE NOS MEILLEURES DÉCISIONS

« D’avoir élargi la collection à d’autres métiers que la construction, un bassin de clientèles trop restreint. »

UNE DE NOS PIRES DÉCISIONS

« De n’être pas assez présent à Montréal. Nous sommes bien implantés dans les différentes régions, il nous faut mettre plus d’énergie pour développer le marché métropolitain. »


Vous avez vécu la même expérience. Écrivez-nous : pmeinc@quebecormedia.com