/sports/racing
Navigation

Une mauvaise journée au boulot pour Valtteri Bottas

Une mauvaise journée au boulot pour Valtteri Bottas
Photo AFP, Charles Coates

Coup d'oeil sur cet article

Après un début de saison impressionnant, Valtteri Bottas semble ralentir. Sa sixième place sur la grille de départ à Montréal en est un exemple.

Lors du troisième segment des qualifications (Q3), samedi, Bottas a effectué un tête-à-queue à sa première tentative. Lors de son deuxième tour lancé, il a été plutôt brouillon. Résultat: il a été devancé par Daniel Ricciardo (Renault) et Pierre Gasly (Red Bull). 

Une situation anormale pour le pilote de l’écurie Mercedes, qui a signé trois positions de tête lors des quatre dernières courses. Il n’avait jamais pris le départ au-delà de la quatrième place sur la grille cette saison. 

«J’ai fait une erreur dans le premier tour en Q3, a dit Bottas. J’ai glissé et j’ai fait un tête-à-queue à la sortie du virage 2. J’ai été chanceux de ne pas toucher le mur, mais j’étais sur la défensive pour le deuxième tour, qui a été assez chaotique. J’ai bloqué les roues plusieurs fois et j’ai mal abordé les virages. Je ne suis pas très fier, mais ce genre d’erreurs arrive.» 

«Lorsque vous perdez ce premier tour en banque, vous entamez le deuxième sur les talons, a pour sa part expliqué le directeur technique de Mercedes James Allison. La position de départ de Valtteri est donc une conséquence directe de cette situation.» 

Profiter des ouvertures

Bottas refuse toutefois de baisser les bras. Il aborde maintenant la course avec optimisme, estimant que les opportunités de dépasser sont abondantes sur le circuit Gilles-Villeneuve. 

«Je dois tirer les leçons de cette journée, passer à autre chose et revenir plus fort demain, a-t-il lancé. J’ai eu de bonnes sensations avec la voiture aujourd’hui et notre rythme lors des longs relais avait l’air d’être bon, donc je suis confiant qu’il y aura quelques opportunités en course. Les dépassements sont possibles sur cette piste et nous avons vu de bonnes courses par le passé. Je vais rouler à fond et essayer d’obtenir le plus de points possible.» 

Bottas prendra d’ailleurs le départ avec les pneus médiums, ce qui lui permettra de prolonger son premier relais par rapport à Ricciardo et Gasly, tous deux en tendres. 

«Valtteri sait qu’il chausse les bons pneus, contrairement aux pilotes devant, a analysé Allison. Espérons qu’il sera bien placé pour connaître une bonne course.» 

Avant dimanche, Bottas accusait un retard de 17 points sur Hamilton au classement. Il aura toutefois fort à faire pour réduire l’écart, puisque le champion du monde en titre s’élancera du deuxième échelon sur la grille.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.