/finance/business
Navigation

Transat: baisse des profits au deuxième trimestre

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les profits de la maison-mère d’Air Transat ont baissé au deuxième trimestre 2019 par rapport à la même période l’an dernier, malgré une hausse des revenus.  

L’entreprise montréalaise a engrangé un bénéfice de 2,3 millions $ (0,06 $ par action), contre 7,9 millions $ (0,21 $ par action) au second trimestre 2018. Toutefois, en excluant les éléments non liés à l’exploitation de la compagnie, le voyagiste a affiché une perte nette ajustée de 6,3 millions $ (0,17 $ par action) contrairement à un gain de 0,5 million $ (0,01 $ par action) pour la période correspondante en 2018.  

«Le deuxième trimestre ressemble au premier pour ce qui concerne les résultats. Nous avons subi une hausse comparable de nos coûts, liée au prix du carburant et aux taux de change, mais aussi à la transition de notre flotte, et nous finissions l'hiver sur une perte plus importante que l'an dernier», a affirmé le président et chef de la direction de Transat, Jean-Marc Eustache, par communiqué, jeudi.  

Revenus en hausse  

Transat a augmenté ses revenus de 30,3 millions $, soit 3,5 %, par rapport au même trimestre l’an dernier pour atteindre la barre de 897 millions $. Cette hausse s’explique par des prix de vente supérieurs et par un accroissement de 2,3 % du nombre de voyageurs vers le Sud.  

Pour cet été, la compagnie prévoit une saison «légèrement» supérieure à l’an dernier. Les réservations jusqu’à présent sont un peu meilleures que l’été dernier pour l’Europe et le Canada, les marchés les plus importants durant la période estivale.  

Vente à Air Canada  

Le voyagiste a réitéré que la période de négociation d’exclusivité accordée à Air Canada pour l’acheter prendra fin le 26 juin.  

«La vérification diligente qui résulte de la lettre d'intention signée avec Air Canada est également en cours, mais nous restons concentrés sur la réalisation des améliorations prévues à notre plan stratégique, que nous sommes toujours confiants de pouvoir mener à bien si aucune transaction n'était conclue», a précisé Jean-Marc Eustache.  

Air Canada a offert 13 $ par action pour mettre la main sur Transat, mais le Groupe Mach a publiquement affirmé le 4 juin qu’il était prêt à verser 14 $ par action. Transat a toutefois mentionné jeudi qu’elle n’avait reçu aucune proposition formelle jusqu’à présent du Groupe Mach.