/finance/business
Navigation

Les Laurentides veulent convaincre leurs résidents de travailler dans la région

Les Laurentides veulent convaincre leurs résidents de travailler dans la région
Capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

Parce que les Laurentides sont aussi frappées par une pénurie de travailleurs et que chaque jour 90 000 de ses résidents vont travailler à l’extérieur, notamment à Montréal et à Laval, les autorités ont lancé une campagne pour convaincre le plus de Laurentiens de bosser dans leur région.

Cette initiative s’inscrit aussi dans un contexte où plus de 60 000 emplois seront à pourvoir dans les Laurentides d’ici 2021.

Une vingtaine de professions seront particulièrement touchées par un problème de recrutement de la main-d’œuvre.

Ainsi, les élus et les municipalités régionales de comté (MRC) de la région des Laurentides et plusieurs partenaires économiques ainsi que du milieu de la santé ont lancé la campagne qui rappelle aux 90 000 citoyens travaillant loin de la maison qu’ils peuvent avoir une meilleure qualité de vie en perdant moins de temps dans le trafic. Des slogans, comme «Te lever à 5 h, revenir à 20 h», appuient les messages clés.

En 2016, souligne-t-on, environ 57,1 % des 291 910 personnes en emploi habitant dans les Laurentides travaillaient sur le territoire. En revanche, 89 600 personnes (30,7 %) se rendaient à l’extérieur de la région pour gagner leur vie.