/entertainment/comedy
Navigation

25 ans de rires pour Patrick Groulx

Coup d'oeil sur cet article

Patrick Groulx se souviendra longtemps de l’année 2019. Célébrant ses 25 ans de carrière, l’humoriste en est aux derniers préparatifs de la deuxième édition du Grand Montréal Comique, comme il le raconte dans notre édition d'aujourd'hui du cahier Weekend. Le festival comprendra notamment un marathon de 24 heures de l’émission Le Groulx Luxe, qui fête quant à elle ses 15 ans.

Il y a quelques semaines, Patrick Groulx a commencé à mettre en ligne, sur sa page Facebook, différentes vidéos de sa carrière. L’humoriste voulait ainsi souligner son quart de siècle dans le milieu de l’humour.

« C’est grâce à mes parents si j’ai toutes ces archives, dit-il. Ma mère garde tout, ou presque. Le VHS se faisait aller chez nous ! Quand je leur ai dit que je voulais publier 25 vidéos en 25 jours, mon père a tout numérisé. Il s’est mis là-dessus à temps plein ! Et c’est moi qui ai fait les montages, après ça. »

L’humoriste a dû faire preuve de beaucoup d’autodé­rision, car certains moments de ses débuts ne sont pas très glorieux. « J’ai dû piler sur mon orgueil (rires). Il y a une vidéo de moi, à 16 ans, où je découvre les effets spéciaux. Je ne voulais pas la mettre, car je trouvais que j’avais l’air tata. C’est ma blonde qui m’a convaincu de la publier. »

Originaire d’Orléans, tout près d’Ottawa, Patrick Groulx se montre très reconnaissant envers ses parents, qui l’ont grandement aidé quand il a décidé de déménager à Montréal. « Il y a eu des moments bien tough dans mes premières années, quand j’essayais de percer avec mon groupe, Les 4-Alogues. Mes parents m’envoyaient de l’argent. »

Le succès du Groulx Luxe

C’est en se tournant vers le solo que Patrick Groux a enfin connu du succès. Quand on lui demande quels ont été les points décisifs, il répond la radio – il a été de l’équipe de C’t’encore drôle à CKMF aux côtés de Mitsou et Pierre Pagé – et l’émission Le Groulx Luxe, c’est n’importe quoi, à MusiquePlus.

« Le Groulx Luxe, c’est l’étincelle qui a parti la patente. Jamais je n’aurais pensé que l’émission connaîtrait autant de succès. On m’en parle encore aujourd’hui. À l’époque, on avait des cotes d’écoute de 400 000 à 500 000 téléspectateurs, c’était énorme pour un canal spécialisé. »

En 25 ans, Patrick Groulx a connu des moments mémorables, dont l’animation de la Fête nationale en 2004 sur les plaines d’Abraham, avec Louis-José Houde, ainsi que son spectacle solo à la Place des Arts en 2005. « Ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir réussi plein de choses, dit-il. J’ai fait de la radio, de la télé, de la scène, de la musique. »