/sports
Navigation

Cyclisme sur route: l’équipe Astana prend les devants

Coup d'oeil sur cet article

Le coéquipier de Hugo Houle chez Astana Jakob Fuglsang n’a peut-être pas été le plus rapide, samedi, mais sa deuxième place lui a permis de prendre la tête au classement général provisoire du Critérium du Dauphiné avec une seule étape à compléter. 

 Il s’agit d’un deuxième top-3 pour le Danois cette semaine. De son côté, Hugo Houle a pris le 54e rang lors de cette septième étape, présentée sur 133,5 km entre Saint-Genix-les-Villages et Pipay. C’est le Néerlandais Wout Poels (Team INEOS) qui a terminé premier. 

 «J’ai fait un super travail pour accompagner mon coéquipier jusqu’au pied de la dernière montée. Par la suite, on m’a demandé de m’économiser pour dimanche au cas où Jakob [Fuglsang] prendrait le maillot jaune. J’ai bien fait de la monter tranquillement et je serai prêt à l’aider», a fait savoir l’athlète de Sainte-Perpétue. 

 Les cyclistes ont pris un rythme très rapide tôt dans la journée, et l’échappée de 22 coureurs a mis du temps à partir, selon Houle. «Nous avons réussi à placer les deux costauds Alexey Lutsenko et Magnus Cort devant pour prendre le contrôle et mettre de la pression sur les autres équipes, tandis que Fuglsang a montré qu’il avait les jambes nécessaires pour s’emparer du maillot en fin de parcours», a-t-il ajouté. 

 Avec cette performance, Jakob Fuglsang détient désormais une avance de huit secondes sur le Britannique Adam Yates, de Mitchelton-Scott. Pour sa part, Hugo Houle occupe le 84e rang du classement provisoire. 

 Le 71e Critérium du Dauphiné prendra fin avec une huitième et dernière étape de 113,5 km, de Cluses à Champéry. Bien que l’Italien Davide Ballerini n’ait pas participé à l’étape de samedi et qu’il ne sera pas en action dimanche pour des raisons de santé, le Québécois a confiance en son équipe pour conserver leur avance. 

 «Ce sera une autre étape difficile qui va commencer avec une montée de 15 km, et ce sera à nous de bien gérer la course. Ballerini va nous manquer, mais avec la force de notre équipe, je pense que nous allons être en mesure de bien performer et de contrôler l’issue de la course», a conclu Houle. 

 Une autre victoire d’étape pour Boels-Dolmans 

 L’équipe Boels-Dolmans, dont fait partie Karol-Ann Canuel, a conclu le Tour OVO Energy en force en Angleterre. La Néerlandaise Amy Pieters a signé sa deuxième victoire de la semaine en complétant la sixième et dernière étape en 3 h 27 min et 2 s. 

 Également de cette formation, Christine Majerus, du Luxembourg, a été la cinquième cycliste à franchir le fil d’arrivée. Canuel termine le Tour OVO Energy au 24e échelon du classement général, tandis que Pieters et Majerus se classent respectivement en troisième et quatrième places.