/sports/golf
Navigation

Omnium des États-Unis: une série de punchs au visage

Omnium des États-Unis: une série de punchs au visage
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

PEBBLE BEACH, Californie | Depuis le début de l’Omnium des États-Unis, on peut croire à défaut par les scores que le parcours de Pebble Beach sourit aux golfeurs. Ce n’est pas tout à fait le cas.

Bien que 79 des 156 inscrits aient réussi à se qualifier pour les deux dernières rondes et que 26 d’entre eux affichent un score sous la normale après 54 trous, Pebble ressemble à une belle sirène machiavélique sur les rochers du Pacifique. Elle les envoûte par sa beauté au départ avant de changer de visage en les dévorant dès l’intimidante normale 4 du 8e près de la plage de Carmel.

Au total, les golfeurs ont retranché 38 coups à la normale du 1er au 7e fanion. Par la suite, c’est un enchaînement de punchs au visage. Ils montrent un dossier cumulatif de +660 à partir du 8e.

La catastrophe peut frapper et détruire une carte. La normale 4 du 15e et la normale 5 du 18e, où on a vu quelques aigles, permettent de retrouver le sourire. Hormis Patrick Reed, qui a fracassé son bâton par frustration au trou final, tard vendredi.