/news/currentevents
Navigation

[VIDÉO] Arrêtés brutalement parce que leur fillette avait pris une Barbie

Coup d'oeil sur cet article

Un couple de Phoenix en Arizona réclame 10 millions $ à la municipalité après une arrestation musclée, déclenchée parce que leur fillette de 4 ans avait supposément volé une poupée dans un magasin à un dollar.  

Dravon Ames et sa conjointe Iesha Harper, qui sont tous les deux noirs, ont expliqué en entrevue à CNN, samedi, qu’ils ne se sont pas rendu compte que leur fille était sortie du magasin en emportant une poupée Barbie.  

Par la suite, ils se sont rendus dans un immeuble à appartements, où la petite devait être laissée chez une gardienne. Avant qu’ils ne puissent sortir de la voiture, un policier aurait surgi en assénant des coups de poing dans la fenêtre et en proférant des menaces, avec son arme de service dégainée.  

Dans des vidéos diffusées sur les médias sociaux, on peut voir Draven Ames être plaqué contre une voiture de police et menotté brutalement. On voit aussi sa conjointe, enceinte de cinq mois, être forcée de se séparer de ses deux enfants, dont celle de quatre ans, pour ensuite être menottée par les agents.  

Mme Harper affirme qu’elle était terrifiée. «J’ai vraiment pensé qu’ils allaient me tirer dessus devant mes enfants», a-t-elle expliqué à CNN.  

La Ville de Phoenix a 60 jours pour répondre à la réclamation du couple, après quoi des procédures judiciaires pourraient être entreprises. L’incident est survenu à la fin mai et les vidéos ont commencé à circuler la semaine dernière.  

La mairesse de Phoenix, Kate Gallego, a néanmoins tenu à s’excuser auprès du couple, en affirmant que le comportement des policiers était «totalement inapproprié».  

Avec l’arrivée des médias sociaux, la diffusion de vidéos montrant des noirs maltraités et même tués inutilement par les policiers s’est multipliée dans les dernières années.