/sports/hockey
Navigation

Erik Karlsson demeure à San Jose

Coup d'oeil sur cet article

Erik Karlsson a apprécié son passage à San Jose, puisqu’il demeurera avec les Sharks pour les huit prochaines années, a annoncé l’équipe californienne lundi après-midi.

Le défenseur étoile et les Sharks se seraient entendus sur les termes d’un contrat d’une valeur annuelle d’environ 11,5 millions $, d’après diverses sources. Le site spécialisé CapFriendly a précisé que le vétéran touchera 92 millions $, dont 53 millions $ en bonis de signature.

«Je suis super enthousiaste à l’idée de poursuivre mon parcours avec les Sharks. Depuis ma première journée ici, je n’ai eu que de bons mots à dire sur les gens, l’organisation et les partisans. Toute la région de la baie de San Francisco s’est montrée extrêmement accueillante à l’égard de ma famille et de moi-même. J’apprécie cela et je suis déjà impatient à l’idée de continuer pour huit ans», a commenté le Suédois dans un communiqué.

«Nous sommes très heureux qu’Erik et sa femme Melinda aient décidé de s’engager avec nous, et ce, avant le 1er juillet, a renchéri le directeur général du club, Doug Wilson. Les joueurs possédant le talent d’Erik sont rares au niveau élite et quand ils deviennent disponibles, il importe d’être agressif pour les acquérir. Il est un gars qui fait régulièrement la différence et qui rend les autres autour de lui meilleurs.»

Pourtant, un message diffusé par l’arrière européen sur son compte Twitter en mai laissait croire qu’il était prêt à quitter San Jose.

«Merci à toute l'organisation des Sharks, aux partisans et spécialement à mes coéquipiers, avait-il rédigé. C'était une belle aventure qui s'est terminée trop tôt. Mais de beaux souvenirs ont été créés. Toute la région de la baie a démontré de la classe et a été respectueuse envers moi et ma famille. Merci.»

Blessures

Échangé des Sénateurs aux Sharks peu avant le début de la dernière année, le joueur de 29 ans a connu une campagne en dents de scie et son avenir a fait l’objet de rumeurs. Celles-ci l’avaient même lié au Canadien de Montréal et aux Sénateurs d’Ottawa il y a quelques jours.

Incommodé par une blessure à l’aine et par divers maux au pied, à la cheville et au tendon d’Achille, Karlsson a inscrit 45 points en 53 matchs en 2018-2019. Il a d’ailleurs manqué 27 des 33 dernières parties des siens en saison régulière Il a aussi amassé 16 points, dont deux buts, en 19 parties éliminatoires. Toutefois, il a été incapable de terminer la finale de l’Association de l’Ouest en raison de ses problèmes physiques.

«Je suis excité de pouvoir continuer ma quête du prix ultime : la coupe Stanley. Ce printemps, on a réalisé un bout de chemin incroyable, mais on n’a pu atteindre notre objectif. Par contre, en voyant le dévouement de mes coéquipiers, des instructeurs, des membres du personnel et de la direction, je pense que nous avons un futur brillant. Nous pourrons batailler pour le championnat année après année», a affirmé le droitier.

Karlsson a remporté deux fois le trophée Norris, remis au défenseur de l’année dans la Ligue nationale de hockey, au cours de sa carrière.