/news/green
Navigation

Gatineau : un premier édifice fédéral «carbone net zéro»

Le ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme Pablo Rodriguez
Photo Jean-François Desgagnés Le ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme Pablo Rodriguez

Coup d'oeil sur cet article

Un édifice de 330 millions $ construit pour Bibliothèque et Archives Canada à Gatineau sera le premier bâtiment fédéral avec une empreinte «carbone net zéro», a annoncé le gouvernement Trudeau, mardi.

De forme cubique, ce nouveau centre de préservation sera érigé derrière l’actuel édifice prévu à cet effet, qui manque cruellement d’espace pour accueillir les archives canadiennes sous forme papier, vidéo, photographique, magnétique et électronique.

L’ouverture du nouvel édifice est prévue en 2022.

Le bâtiment a été conçu pour maximiser son efficience énergétique. Il ne sera pas alimenté par des sources d’énergie liées au carbone et sera construit avec le moins de matériaux carboniques possible.

«Grâce à ce nouveau centre de préservation ultramoderne dans la région de la capitale nationale, le Canada demeurera un chef de file dans la préservation et la promotion de notre précieux patrimoine documentaire. Nous sommes convaincus que ce centre consolidera la position de Bibliothèque et Archives Canada dans le milieu international de la préservation, en plus de profiter aux générations présentes et futures», a mentionné le ministre du Patrimoine, Pablo Rodriguez, par communiqué.

En plus d’inclure un nouveau centre de préservation, le projet de 330 millions $ comprend l’optimisation des chambres fortes de l’actuel Centre de préservation dans lesquelles les archives sont conservées à température et humidité idéales.

Le consortium Les Propriétés Plenary Gatineau bâtira le nouvel édifice dans le cadre d’un partenariat public-privé.