/news/politics
Navigation

Des élections au Manitoba le 10 septembre, plus d'un an avant la date fixée par la loi

Des élections au Manitoba le 10 septembre, plus d'un an avant la date fixée par la loi
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

WINNIPEG, Manitoba – Le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, a décrété mercredi que des élections générales dans sa province se tiendront le 10 septembre prochain, soit plus d’un an avant la date fixée par la loi.

Les rumeurs allaient bon train depuis des mois voulant que le chef conservateur n'hésite pas à devancer le scrutin provincial, qui devait normalement avoir lieu le 6 octobre 2020.

Brian Pallister, qui est en fonction depuis mai 2016, croit qu’une campagne électorale estivale saura malgré tout intéresser ses concitoyens qui, comme on le sait, auront aussi à voter au fédéral le 21 octobre prochain.

M. Pallister était entouré d’une quarantaine de députés du Parti progressiste-conservateur du Manitoba lors de l’annonce de mercredi, a rapporté le «Winnipeg Free Press».

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Selon le premier ministre Pallister, son équipe a su mettre de l’avant la vaste majorité de ses engagements. «Plus de 90 % des choses que nous avons accomplies sont en cours ou en progrès majeur actuellement», a-t-il dit.

«Les Manitobains doivent décider si le plan d'action que nous allons décrire dans les prochaines semaines est la voie qu'ils souhaitent suivre ou non», a poursuivi M. Pallister, 64 ans.

Le déclenchement officiel de la campagne électorale manitobaine doit avoir lieu au début du mois d’août. Selon la date retenue, la campagne pourrait durer de 28 à 34 jours.

Les autres principaux partis sont le Parti libéral du Manitoba de Dougald Lamont, le Nouveau Parti démocratique du Manitoba de Wab Kinew et le Parti vert du Manitoba de James Beddome.