/sports/baseball
Navigation

Fusillade : David Ortiz n’était pas la cible

David Ortiz
Photo AFP David Ortiz

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités de la République dominicaine ont affirmé mercredi que l’ancien joueur des Red Sox de Boston David Ortiz n’était pas la cible de l’attaque par balle dont il a été victime le 9 juin dans un bar de Saint-Domingue.

Le procureur général Jean Alain Rodriguez a indiqué, selon le quotidien «USA Today», que Sixto David Fernandez, un ami d’Ortiz avec qui il était attablé au moment de la fusillade, était la cible.

Rodriguez a aussi dit que Victor Hugo Gomez est celui qui a commandé l’attaque sur Fernandez car il reprochait à ce dernier d’avoir donné des informations à la police. Gomez serait recherché par les autorités américaines.

Le tireur, Rolfi Ferreira Cruz, selon les autorités locales, aurait confondu Ortiz et Fernandez.

Cruz serait descendu de sa motocyclette le 9 juin avant de tirer dans le dos d’Ortiz à bout portant.

Après l’incident, Ortiz a dû être opéré pendant six heures. Les médecins lui ont enlevé une partie de son intestin et sa vésicule biliaire. L’ancien joueur-étoile a aussi subi des dommages au foie.

Il a été transporté à Boston après que son état se soit stabilisé.

Après l’attaque, Ortiz avait dit aux enquêteurs qu’il n’avait reçu aucune menace et qu’il ne pensait pas que quelqu’un lui voulait du mal.

Fernandez, pour sa part, avait pointé Gomez du doigt. «Sixto David Fernandez a dit que Victor Hugo Gomez était la seule personne qui voudrait peut-être essayer de le tuer et qu’il avait déjà exprimé ce désir en lui envoyant des messages de menaces», a expliqué le procureur général, selon le quotidien américain.

Ortiz, 43 ans, a joué 20 campagnes dans le baseball majeur, dont 14 à Boston. Il a notamment aidé les Red Sox à remporter trois Séries mondiales. Il a pris sa retraite au terme de la saison 2016.