/24m
Navigation

Illusionniste

Illusionniste
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Je me souviens, quand j’étais petit, j’avais écouté un spectacle de David Copperfield, le célèbre illusionniste, avec mes parents. Dans son spectacle, il passait à travers la muraille de Chine, faisait disparaitre la tour Eiffel et j’en passe.

J’étais fasciné par tout ça. Comment un homme peut-il réussir à faire disparaitre une structure comme la tour Eiffel? Évidemment, en vieillissant, j’ai compris que tout était bien orchestré et qu’il y avait des explications logiques. Une des données les plus importantes dans un spectacle d’illusion, c’est la diversion. Il est important de faire dévier le regard ou l’attention des spectateurs au bon moment pour réussir son tour. Pendant que le public regarde à droite, la magie s’opère à gauche. Je vous résume ça simplement, mais en gros c’est ce que j’en comprends.

Vous savez, cette technique qu’est la diversion ne s’applique pas seulement aux spectacles de magie et aux illusionnistes. On peut la voir un peu partout dans notre société. Particulièrement dans le domaine de la politique.

Les politiciens sont devenus experts pour lever un drapeau sur un problème, qui n’en est souvent pas réellement un et, pendant que tout le monde regarde ce beau grand drapeau hissé bien haut, ils ne voient pas toute les magouilles qui se trament à côté.

En ce moment, c’est le drapeau de la laïcité qui flotte au-dessus de nos têtes. On nous martèle le thème sans arrêt depuis des années alors que la question est persistante; était-ce vraiment un problème à la base?

Avions-nous vraiment besoin d’une loi, d’un encadrement aussi rigide à ce propos? Combien de nous ont été mal jugés par un policier parce qu’il portait un turban? Combien de nos enfants ce sont convertis à l’Islam de façon précoce parce que leur professeur portait le voile?

Je ne dis pas qu’il est impossible de voir des dérapages en ce qui a trait aux signes religieux, mais de là à en faire une loi? Une loi qui brime les libertés individuelles et qui est adoptée par une assemblée qui s’est, elle-même, fait bâillonner, n’est-ce pas un peu ironique?

Il est difficile de croire que tout cela a été mis en place avec le réel but de nous protéger. Que cette loi fût créée pour notre sécurité et pour être certain de ne pas se faire assimiler par un envahisseur, qui n’existe même pas.

D’année en année c’est la même chose. On sort des vieux et des nouveaux thèmes polarisants, tout ça dans le but premier de diviser l’opinion et d’ainsi faire diversion. Pendant que la populace s’obstine sur le kirpan que porte ou ne devrait pas porter telle ou telle profession, elle ne voit pas tout ce qui se trame en arrière-plan. Les contrats douteux avec les pétrolières, les paradis fiscaux, la collusion, la corruption... Pendant que nous sommes en train de se demander comment ils ont fait pour faire disparaitre la tour Eiffel, on ne se rend pas compte que ce qui est vraiment disparu, c’est notre liberté.