/news/transports
Navigation

Montréal : confusion pour les automobilistes sur le mont Royal

Coup d'oeil sur cet article

Circulation en alternance non respectée, bollards endommagés, TVANouvelles.ca a constaté que les nouvelles mesures d’atténuation de la circulation sur la voie Camillien-Houde sèment la confusion sur le mont Royal à Montréal. 

Ces mesures ont été mises en place à la fin du mois de mai sur l’axe Camillien-Houde-Remembrance. L’installation de plus de 400 bollards permet de restreindre les voies de circulation aux véhicules et d’élargir les accotements pour protéger les usagers vulnérables.  

Signe que la nouvelle signalisation n’est pas respectée à la lettre, certains bollards ont déjà été endommagés par le passage de véhicules, qui visiblement, ne sont pas restés dans leur voie. Trois d’entre eux ont presque été arrachés non loin du lieu où le cycliste Clément Ouimet a perdu la vie en octobre 2017.  

L’une des nouvelles mesures mises en place pose tout un défi au sommet de la montagne : la voie de circulation en alternance, qui traverse le col rocheux du sommet.  

TVANouvelles.ca a remarqué que plusieurs conducteurs ne respectaient pas le feu rouge. Lorsqu’il est allumé, la circulation doit se faire en sens inverse, et vice versa.  

Le porte-parole de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin, a d’ailleurs indiqué qu’on voyait quotidiennement des conducteurs qui ne respectaient pas le feu rouge, mais qu’il avait bon espoir que les gens s’habituent au nouveau système.  

La STM a d’ailleurs posté sur place un chef aux opérations, pour s’assurer que les autobus qui y circulent n’entrent pas en collision avec un véhicule qui n’aurait pas respecté la signalisation.  

La plupart des cyclistes rencontrés semblaient ravis par les nouvelles mesures, même si certains avaient l’impression que c’est pire qu’avant.  

Pour une certaine portion des automobilistes, ces mesures de protection ralentissent leurs déplacements et plusieurs pensent changer de route.