/sports/fighting
Navigation

Francis Lafrenière peut enfin se concentrer sur la boxe

Francis Lafrenière peut enfin se concentrer sur la boxe
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le 28 juin prochain, le boxeur Francis Lafrenière remontera dans le ring en sous-carte du combat de championnat du monde mettant en vedette Marie-Ève Dicaire.

Le Québécois de 31 ans a apporté de nombreux changements dans sa vie au cours des derniers mois dans l'espoir de relancer sa carrière.

Pour la première fois, il pourra enfin se concentrer à 100% sur la boxe puisqu'il a vendu son gymnase après y avoir songé pendant longtemps.

«Je travaillais 80 heures par semaine avec mon gym, les cours privés et les cours de groupe, a-t-il dit à TVA Sports.

«J'ai maintenant 31 ans et je me suis dit que la boxe serait terminée pour moi à 35 ans. Je veux donc finir ma carrière avec aucun regret.»

Père de deux garçons, il a aussi pris cette décision pour sa famille.

«Je m'entraînais, je donnais des cours, il y avait du stress, pas beaucoup de repos... je ne voyais pas mes enfants, a-t-il expliqué.

«Un de mes petits pleurait parce qu'il ne me voyait pas beaucoup, ça m'a fait de quoi. Je me suis dit que je devais me reposer davantage et passer plus de temps avec ma famille.»

Et ce n'est pas tout. Il a aussi décidé de changer d'équipe. Il a quitté les frères Grant, avec qui il s'entraînait depuis ses débuts, pour se tourner vers Stéphan Larouche.

«Je suis allé les voir dans leur bureau et je pleurais comme un bébé, a-t-il admis. Ce n'était rien contre eux, je les adore.»

Lafrenière (18-7-2) espère maintenant que ces changements porteront fruit vendredi prochain au Cabaret du Casino de Montréal, où il se mesurera au Jamaïcain Tsetsi Davis (18-7-0).