/world/pacificasia
Navigation

Cambodge: 3 morts, des dizaines de disparus dans l’effondrement d’un immeuble

Coup d'oeil sur cet article

Phnom Penh – Trois ouvriers du bâtiment ont été tués samedi matin dans l’effondrement d’un immeuble de sept étages à Sihanoukville, au Cambodge, ont indiqué les autorités, qui redoutent que des dizaines d’autres soient ensevelis sous les décombres.

«Nous avons extrait un cadavre, nous en voyons deux autres», a dit à l’AFP le gouverneur de la province de Preah Sihanouk (sud-ouest).

Des photos montrent des excavatrices en train de soulever les débris à la recherche des disparus.

«Il y a plus de 30 personnes sous les décombres», a dit pour sa part sur Facebook le ministre de l’Information, Khieu Kanharith, citant des témoins.

Il a précisé que les trois morts étaient des Cambodgiens.

L’immeuble appartenait à un ressortissant chinois qui avait loué à un propriétaire cambodgien le terrain sur lequel s’élevait la construction, selon le gouverneur Yun Min.

Jadis, Sihanoukville était une paisible communauté de pêcheurs avant de devenir une destination prisée par des touristes occidentaux et russes.

Les investissements chinois se sont multipliés ces dernières années, entraînant un boom immobilier dans cette ville touristique désormais connue pour ses casinos.

Il y a environ 50 casinos détenus par des Chinois, et des dizaines d’hôtels en construction.

Entre 2016 et 2018, le gouvernement chinois et des compagnies privées ont investi 1 G$ dans la province de Preah Sihanouk, selon les statistiques officielles.

Le Cambodge, l’un des pays le plus pauvres d’Asie du Sud-Est, est notoire pour les manquements dans sa législation du travail et la protection des ouvriers.