/news/politics
Navigation

Steven Guilbeault se lance officiellement en politique avec le Parti libéral du Canada

Steven Guilbeault se lance officiellement en politique avec le Parti libéral du Canada
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le militant écologiste Steven Guilbeault a confirmé vendredi matin qu’il briguait l’investiture libérale dans la circonscription fédérale montréalaise de Laurier–Sainte-Marie.

Depuis plusieurs mois déjà, le cofondateur de l’organisme Équiterre était pressenti pour porter les couleurs du Parti libéral pour les élections fédérales d’octobre prochain.

Son saut en politique est devenu un secret de polichinelle la semaine dernière. Steven Guilbeault était aux côtés de Justin Trudeau quand le premier ministre a annoncé l’interdiction du plastique à usage unique pour 2021. À cette occasion, il avait d’ailleurs défendu le bilan environnemental du gouvernement Trudeau, malgré son opposition au projet d’expansion du pipeline Trans Mountain appuyé par Ottawa.

Pas gagné d’avance

C’est donc sans surprise que l’écologiste a officialisé son saut en politique avec les libéraux vendredi matin lors d’une annonce au parc La Fontaine.

Conformément aux règles du Parti libéral du Canada, il devra d’abord être désigné par les membres avant d’être le candidat officiel dans Laurier–Sainte-Marie pour le 19 octobre prochain.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

L’investiture devrait se dérouler au cours de l’été. D’ici là, il n’est pas impossible que d’autres personnes affichent leur intérêt pour représenter le Parti libéral dans cette circonscription en vue du 19 octobre. Pour le moment, Steven Guilbeault est seul en lice.

S’il devient candidat, la partie n’est pas gagnée pour Steven Guilbeault.

Candidat vedette

La circonscription de Laurier–Sainte-Marie, qui équivaut grosso modo aux limites de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, n’a pas envoyé un libéral aux Communes depuis 1988.

Entre 1990 et 2011, le comté a été le fief du bloquiste Gilles Duceppe. Depuis la vague orange, la néo-démocrate Hélène Laverdière représente la circonscription. Elle a déjà annoncé qu’elle ne sollicitera pas un troisième mandat. C’est Nima Machouf, la femme d’Amir Khadir, qui sera la candidate du NPD en octobre prochain.

De son côté, le Bloc québécois mise sur l’auteur et réalisateur Michel Duchesne.

Steven Guilbeault jouit déjà d’une importante notoriété médiatique. En plus d’avoir cofondé Équiterre en 1995, Steven Guilbeault a été lié à Greenpeace entre 1997 et 2007.

En octobre dernier, il avait quitté Équiterre pour devenir consultant dans le secteur.