/investigations/truth
Navigation

Oui, les émissions de GES ont baissé, mais...

Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer, en 2017.
Photo d'archives Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer, en 2017.

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : les recherchistes de notre Bureau d’enquête, basées à Montréal, Québec et Ottawa, se spécialisent dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, elles vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L’énoncé

Le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, a présenté mercredi son très attendu plan pour protéger l’environnement, lors d’un discours à Chelsea, près de Gatineau.

« Le précédent gouvernement conservateur a réussi à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) entre 2007 et 2015 grâce à des programmes ciblés dans les secteurs de l’agriculture, des transports et de l’énergie », a-t-il affirmé à cette occasion.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

 

Les faits

Andrew Scheer a raison de dire que les émissions de gaz à effet de serre au Canada étaient moins élevées en 2015 qu’en 2007.

Mais il oublie de mentionner que ces émissions ont surtout diminué en 2008 et 2009, au moment de la crise financière. Elles ont recommencé à augmenter de façon constante dès 2010, selon les données d’Environnement Canada.

Les rapports annuels de 2008 et 2009 du Canada aux Nations Unies reconnaissent que la récession économique a eu un effet sur la baisse des émissions de GES, qui est aussi attribuable à une plus grande utilisation de l’hydroélectricité et une réduction de l’utilisation du charbon.

Le même rapport pour l’année 2015 explique que la hausse des émissions depuis ce temps est notamment causée par une plus grande consommation d’énergie dans les secteurs pétroliers et gaziers, et davantage de véhicules lourds à moteur diésel sur nos routes.

Émissions de GES au Canada

(en mégatonnes d’équivalent en CO2)

Source : Gouvernement du Canada