/sports/tennis
Navigation

Tournoi de Queen’s: Félix Auger-Aliassime s’arrête en demi-finale

Tournoi de Queen’s: Félix Auger-Aliassime s’arrête en demi-finale
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le parcours de Félix Auger-Aliassime au tournoi de Queen’s a pris fin samedi, à Londres. Le Québécois de 18 ans a été stoppé en demi-finale par l’Espagnol Feliciano Lopez qui l’a emporté en trois manches de 6-7 (3), 6-3 et 6-4.

Auger-Aliassime tentait d’atteindre sa quatrième finale cette saison sur le circuit de l’ATP. Il avait d’ailleurs été finaliste la semaine dernière au tournoi de Stuttgart, également disputé sur gazon.

En finale, Lopez se mesurera au Français Gilles Simon, qui s’est imposé en trois manches de 6-7 (4), 6-4 et 6-3 devant le Russe Daniil Medvedev, quatrième favori, dans l’autre demi-finale.

Le Québécois, 21e raquette mondiale et huitième favori à Queen’s, a livré toute une bataille à Lopez, un ancien joueur du top-15 qui occupe présentement le 113e rang mondial.

Le point tournoi du match a été le cinquième jeu de la manche ultime, alors que l’Espagnol de 37 ans a obtenu à son deuxième bris de service de la rencontre. Il a ensuite réussi à protéger son avance, et à capitaliser sur sa cinquième balle de match après 2 heures 16 minutes de jeu.

Lopez n’a pas perdu une seule partie sur son service, bien qu’il ait fait face à huit balles de bris. Il a réussi 15 as contre 25 pour Auger-Aliassime. Les deux joueurs ont réussi 66% de leur premier service. À terme, l’opportunisme de Lopez a fait la différence.

Alors qu’il en sera à sa première finale sur le circuit depuis 2017, l’Espagnol tentera de mettre la main sur son septième titre en carrière.

Lopez disputera ensuite la finale du double aux côtés du Britannique Andy Murray, qui effectue un retour au jeu après une pause de six mois au cours de laquelle il a subi une opération à la hanche. Lopez et Murray se mesureront à l’Américain Rajeev Ram et au Britannique Joe Salisbury.

Pour sa part, Auger-Aliassime profitera de quelques journées de repos avant son prochain tournoi, à Wimbledon. Le Québécois présente une fiche de 7-2 cette saison sur gazon.