/news/society
Navigation

C’est arrivé la semaine du 23 juin

Coup d'oeil sur cet article

23 juin 1817

La banque s’établit plus tard
 sur la place d’Armes.
Photo d'Archives de la Ville de Montréal, CA M001 BM007-2-D13-P005.
La banque s’établit plus tard sur la place d’Armes.

Un livre de souscriptions est ouvert à la cour de justice de Montréal, au nom de la Banque de Montréal, première banque à charte au Canada. Sept officiers sont habilités à recevoir les souscriptions du public qui veut déposer ses actifs dans la nouvelle institution qui ouvrira donc ses portes quelques mois plus tard rue Saint-Paul avec plus de 100 000 $ en souscriptions. C’est la plus ancienne banque au pays. Elle émet la première monnaie courante en plus d’être l’une des principales institutions pour obtenir un financement commercial ou pour sécuriser des transports outre-mer.

24 juin 1968

Rue Sherbrooke à Montréal, le défilé de la Saint-Jean est marqué par des bagarres entre militants souverainistes et policiers. C’est le « lundi de la matraque ».

25 juin 1647

Le premier cheval de Nouvelle-France arrive à Québec, pour le gouverneur Montmagny. Louis XIV enverra au Canada des chevaux de ses écuries, qui formeront la race du cheval « canadien ».

26 juin 1975

Depuis mai, les séances publiques de la Commission d’enquête sur le crime organisé établissent qu’il s’est vendu frauduleusement au Québec 20 millions de livres de viande en 10 ans.

27 juin 1896

Une première séance canadienne du cinématographe, cette invention des frères Lumière, a lieu à Montréal au Théâtre Palace, boulevard Saint-Laurent.

28 juin 1838

Le portrait le plus connu
 de John George Lambton,
 comte de Durham.
Photo d'Archives de la Ville de Montréal, VM094-Y-1-17-D1766.
Le portrait le plus connu de John George Lambton, comte de Durham.

Lord Durham, alors gouverneur général du Canada, accorde une amnistie générale aux partisans des insurrections des patriotes qui ont eu lieu l’année précédente. Durham a été envoyé au Canada pour faire rapport sur les insurrections alors que la Couronne a suspendu les institutions parlementaires. L’amnistie ne s’applique cependant pas aux chefs patriotes qui ont signé un aveu ou qui ont été identifiés en tant que têtes dirigeantes. Ces exceptions concernent donc entre autres Wolfred Nelson, ainsi que d’autres leaders échappés aux États-Unis, tels que Papineau et Cartier, qui seront amnistiés plus tard.

29 juin 1937

Joseph Armand Bombardier enregistre le premier de plusieurs brevets. Celui-ci concerne son « Autoneige », un véhicule de sept places qui se déplace sur la neige.