/24m/urbanlife
Navigation

Un week-end occupé pour l’ouverture de la plage de Verdun

Un week-end occupé pour l’ouverture de la plage de Verdun
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Quelques centaines de personnes ont profité de la journée fériée de la Saint-Jean-Baptiste pour faire leur première baignade à la plage urbaine de Verdun, toujours en chantier.

Les baigneurs ont afflué sur les berges du fleuve Saint-Laurent depuis l’ouverture des portes samedi dernier, malgré les pelles mécaniques toujours présentes sur les lieux. De nombreuses personnes ont profité de la zone de baignade, des aires de sable, des toboggans et des murs d’escalade du site situé derrière l’Auditorium.

«C’est assez bien fait, même s’il reste de la construction. Il n’y a pas beaucoup de places pour s’asseoir par exemple. L’eau était froide, mais ça, on ne peut rien changer», a constaté Mathieu Bianco, qui visitait les lieux pour la première fois lundi.

Même son de cloche du côté de Sabrina Lachapelle, venue profiter de la température clémente. «C’est super bien et c’est proche. L’été dernier, on avait été obligés de louer une auto pour une activité comme ça; là, on prend juste le métro.»

Pas encore terminée

Même si la plage a officiellement ouvert ses portes, quelques travaux demeurent à réaliser sur le site. Selon l’arrondissement, il faudra encore réaliser des plantations, finaliser l’installation de la rampe d’accessibilité universelle, réaliser des travaux de renaturalisation et faire quelques plantations prévues dans le chemin utilisé par les camions.

Lors du passage du 24 Heures lundi, plusieurs pelles mécaniques étaient toujours sur les lieux.

Une fois les dernières retouches réalisées sur la plage, les travaux de rénovation en cours du côté de l’auditorium se poursuivront jusqu’à la fin de l’année.

Deux ans plus tard

Le projet d’une plage urbaine, évoqué pour la première fois en 2015, fait saliver les Montréalais depuis plusieurs années déjà.

L’ouverture des lieux était initialement prévue pour la saison estivale de 2017 afin de coïncider avec le 375e anniversaire de la Ville de Montréal. Le projet a plutôt été retardé de deux ans.

C’est en novembre dernier que le maire de l’arrondissement, Jean-François Parenteau, a annoncé avoir obtenu les autorisations nécessaires afin d’effectuer les travaux d’aménagement de l’aire de baignade dans le Saint-Laurent. La profondeur du fleuve a dû être modifiée afin de rendre la baignade sécuritaire.