/sports/hockey
Navigation

Après la coupe, le contrat pour Craig Berube

Après la coupe, le contrat pour Craig Berube
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Sans grande surprise, les Blues de St. Louis ont accordé un contrat de trois ans à leur entraîneur-chef Craig Berube, mardi.

Embauché sur une base intérimaire le 19 novembre 2018, à la suite du congédiement de Mike Yeo, l’ancien homme fort de la Ligue nationale a orchestré l’un des revirements les plus spectaculaires de l’histoire du circuit. Derniers au classement général au début 2019, les Blues ont gagné la première coupe Stanley de leur existence plus tôt ce mois-ci.

Sa troupe a présenté une fiche de 38-19-6 sous sa gouverne en saison régulière. St. Louis a ensuite éliminé les Jets de Winnipeg, les Stars de Dallas, les Sharks de San Jose et les Bruins de Boston, ceux-ci en sept matchs, pour filer vers le championnat.

«C'est un jour de fierté pour ma famille et moi, a dit l’instructeur, selon le site officiel de l’équipe. J'ai énormément de respect pour cette organisation et la ville de St. Louis m'a accueilli comme l'un des siens. La saison dernière a été une expérience de toute une vie et je suis impatient d’entamer la défense de notre titre.»

Le finaliste à l’obtention du trophée Jack-Adams cette année a dirigé les Flyers de Philadelphie entre 2013 et 2015, en plus de se retrouver à la barre des Phantoms de Philadelphie (2006 à 2008) et des Wolves de Chicago (2016-2017), dans la Ligue américaine.

«Craig a eu un impact énorme sur notre équipe lorsqu'il est arrivé à la barre en novembre dernier, a avancé le directeur général Doug Armstrong. Il a restauré notre identité et donné à nos joueurs une orientation et un objectif clairs. La chimie et la confiance qu'il a développées avec nos joueurs ont été essentielles pour mener notre franchise à la coupe Stanley.»