/sports/opinion/columnists
Navigation

Artemi Panarin, le premier de classe

Coup d'oeil sur cet article

Marc Bergevin a beau qualifier le marché des joueurs autonomes comme un terrain piégé, il serait le premier à sauter sur l’occasion pour ajouter Artemi Panarin à sa formation.  

Il pourra le faire.   

N’avait-il pas rencontré Panarin avant qu’il accepte l’invitation des Blackhawks de Chicago ? Bergevin n’avait-il pas affirmé que Panarin avait apprécié l’intérêt manifesté par le Canadien?   

Pourrait-il tenter sa chance une autre fois?   

Qu’a-t-il à perdre?   

Rien du tout.   

Mais cette fois-ci, Panarin a des points de repère. Il y a quelques années, il était dans l’inconnu avant de signer une entente avec les Blackhawks. Il vient de passer quelques saisons avec les Blue Jackets de Columbus et il sait très bien que l’ex-président des Jackets, John Davidson, est maintenant le grand patron de Rangers de New York.   

Donc, les Rangers pourraient bien embarquer dans le derby Panarin. Mais ils devront également songer à échanger Chris Kreider, qui en sera à la dernière saison d’une entente de plusieurs années.   

L’effet Quenneville  

Encore plus important, celui qui lui a fourni l’occasion d’étaler son immense talent, Joel Quenneville, est maintenant en Floride. Il dirigera les Panthers qui misent déjà sur une redoutable attaque, et la possibilité d’évoluer aux côtés de Alexander Barkov et Jonathan Huberdeau pourrait convaincre Panarin de prendre la direction de Sunrise en Floride.   

Déjà qu’il passe tout son temps dans cet état depuis la fin de la saison laisse croire que les Panthers disposent de l’argent nécessaire pour aider Panarin à prendre une décision.   

Les Panthers ont l’intention d’offrir des contrats à Panarin et à Sergei Bobrovsky.   

Bergevin a raison de craindre le marché des joueurs autonomes. N’a-t-il pas été échaudé par le dossier Karl Alzner?   

Courtiser Duchene?  

Il reste tout de même qu’il y a des candidats intéressants, notamment Matt Duchene.   

Sur la liste des joueurs autonomes sans restriction, Duchene occupe le premier rang chez les joueurs de centre.   

Par contre, quel salaire devra-t-on lui verser pour l’attirer dans une ville? Huit millions de dollars, neuf millions. Certains avancent même 10 M$.   

Un petit instant.   

Doit-on considérer Duchene dans la même catégorie des patineurs de 10 M$ et plus?   

La réponse est non.   

Mitch Marner touchera plus de 10 M$. Peut-on comparer Duchene à Marner? Absolument pas. Le problème de Duchene, c’est qu’il n’exerce pas un impact qu’on associe habituellement à un joueur d’exception, d’autant plus que depuis le début de sa carrière, il est passé par le Colorado, Ottawa et Columbus.   

Par contre, le contexte actuel le favorise. Pour l’attirer au Centre Bell, le Canadien devra dépenser une fortune. Il est talentueux, personne n’a le moindre doute. Il donne du lustre à l’attaque d’une équipe, c’est également vrai.   

Peut-il faire la différence?   

Il ne l’a pas encore démontré.   

Néanmoins, Duchene sera convoité par des équipes qui ont un urgent besoin d’un joueur de centre possédant des ressources intéressantes. Nashville sera dans le coup. Columbus également.   

Gardiner disponible  

Entre-temps, malheureusement pour Bergevin, s’il désire obtenir un défenseur gaucher pour accompagner Shea Weber, il ne le retrouvera possiblement pas au marché des joueurs autonomes. Il y a Jake Gardiner qui apparaît sur la liste. Intéressant, n’est-ce pas? Un défenseur gaucher, 28 ans, pouvant évoluer également sur l’unité en supériorité numérique, un cas à étudier attentivement. Si Bergevin n’y trouve pas un intérêt particulier, il devra frapper à la porte de quelques-uns de ses homologues à la recherche d’un attaquant.   

Nick Leddy est sur le marché. Shayne Gostisbehere également. Ben Chiarot, des Jets de Winnipeg, est un défenseur autonome.   

Je vous propose une liste des joueurs autonomes sans compensation. Au cours du week-end, cette liste pourrait avoir subi quelques changements.   

Corey Perry   

Photo d'archives, AFP

34 ans | Anaheim | 8,625 M$*  

Jadis un bon marqueur, mais il a été ralenti par les blessures et on a racheté son contrat. Il pourrait aider une équipe, mais à prix réduit.   

Jason Spezza   

Photo d'archives, Ben Pelosse

36 ans | Dallas | 7,5 M$  

Il a maintenant 36 ans, il évoluait sur le quatrième trio avec les Stars de Dallas. Il devra se contenter d’un contrat de 2 M$ et moins.   

Sergei Bobrovski   

Photo d'archives, AFP

30 ans | Columbus | 7,425 M$  

Dans la mire des Panthers de la Floride, si jamais Roberto Luongo décide de prendre sa retraite.   

Dion Phaneuf   

Photo d'archives, AFP

34 ans | Los Angeles | 7 M$*  

Un défenseur qui a perdu de son lustre et qui a passablement d’ennuis à suivre le rythme d’un match. Il pourrait servir comme 5e ou 6e défenseur, mais à un prix réduit.   

Matt Duchene   

Photo d'archives, USA Today Sports

28 ans | Columbus | 6 M$  

Il sera sans doute le deuxième joueur le plus convoité en raison du fait qu’il est le meilleur joueur de centre disponible. Mais quelle équipe voudra payer le gros prix ?   

Joe Pavelski   

Photo d'archives, Agence QMI

34 ans | San Jose | 6 M$  

Un cas très intéressant. Il a marqué 38 buts la saison dernière. Il n’est plus aussi rapide, mais c’est un marqueur. Il pourrait demeurer à San Jose.   

Artemi Panarin   

Photo d'archives, AFP

27 ans | Columbus | 6 M$  

Le joueur que toutes les équipes aimeraient bien obtenir. Les Panthers semblent avoir pris les devants dans les intentions du joueur russe.   

Semyon Varlamov   

Photo d'archives, Martin Chevalier

31 ans | Colorado | 5,9 M$  

Il a perdu son poste de gardien numéro un à Grubauer. Il devra accepter une importante diminution de salaire.   

Mike Smith   

Photo d'archives, AFP

37 ans | Calgary | 5,667 M$  

Il a bien joué lors du premier tour des séries éliminatoires, mais il a perdu. Est-il encore un gardien numéro un à 37 ans ?   

Jason Pominville   

Photo d'archives, AFP

36 ans | Buffalo | 5,6 M$  

Il entre dans la catégorie des 35 ans et plus, et ça complique la situation. Les équipes ne veulent plus courir le risque d’offrir un contrat coulé dans le béton.   

Tyler Myers   

Photo d'archives, AFP

29 ans | Winnipeg | 5,5 M$  

Avec le départ de Jacob Trouba, les Jets devront y penser deux fois avant de laisser Myers tester le marché des joueurs autonomes. Un candidat très intéressant.   

Derick Brassard   

Photo d'archives, AFP

31 ans | Colorado | 5 M$  

Il sera pressenti pour jouer un rôle de soutien comme il l’a fait au cours de la dernière saison. Cela veut dire une importante perte de revenus.   

Andrew MacDonald   

Photo d'archives, Martin Chevalier

32 ans | Philadelphie | 5 M$*  

Il a été entraîné dans cette vague de transferts au niveau des effectifs chez les Flyers de Philadelphie. Un défenseur surévalué.   

Joe Thornton   

Photo d'archives, AFP

39 ans | San Jose | 5 M$  

Il va jouer une autre saison... et ce sera à San Jose. Il acceptera un nouveau contrat avec des clauses moins attrayantes.   

Marc Methot   

Photo d'archives, Ben Pelosse

34 ans | Dallas | 4,9 M$  

A-t-il encore les ressources pour aider une équipe ? Son séjour à Dallas l’a conduit plus souvent à l’infirmerie que sur la surface de jeu.   

Gustav Nyquist   

Photo d'archives, AFP

29 ans | San Jose | 4,750 M$  

Un joueur qui pourrait attirer l’attention de plusieurs formations. Il peut atteindre le plateau des 25 buts.   

Niklas Kronwall   

Photo d'archives, AFP

38 ans | Detroit | 4,750 M$  

Un vétéran défenseur qui aimerait terminer sa carrière avec la même équipe, celle des Red Wings. Steve Yzerman va possiblement lui offrir un contrat.   

Marcus Johansson   

Photo d'archives, AFP

28 ans | Boston | 4,583 M$  

Les Bruins auront de la compétition. Johansson a aimé son séjour avec les Bruins, mais il va écouter les offres des autres formations.   

Anton Stralman   

Photo d'archives, AFP

32 ans | Tampa Bay | 4,5 M$  

Il ne figurait plus dans les plans du Lightning, encore moins s’il songeait à un contrat de 5 M$   

Mats Zuccarello   

Photo d'archives, AFP

31 ans | Dallas | 4,5 M$  

Les Stars ont apprécié les efforts déployés par Zuccarello et tenteront de le garder au Texas. Un joueur fiable et responsable.   

Justin Williams   

Photo d'archives, AFP

37 ans | Caroline | 4,5 M$  

Ne cherchons pas une autre équipe. Williams demeurera avec les Hurricanes, et pourquoi pas ? N’a-t-il pas exercé un impact important l’an dernier ?   

Jake Gardiner   

Photo d'archives, AFP

28 ans | Toronto | 4,050 M$  

Les gens de Toronto ne l’aiment pas, mais attention. Si vous recherchez un défenseur à caractère offensif, attardez-vous au dossier de Gardiner. Tiens, tiens, c’est un gaucher.   

Wayne Simmonds   

Photo d'archives, AFP

30 ans | Nashville | 3,975 M$  

Il est un joueur intense, mais le hockey de la Ligue nationale est plus rapide que jamais, et Simmonds ne parvient pas à s’y habituer.   

Colin Wilson   

Photo d'archives, PIerre-Paul Poulin

29 ans | Colorado | 3,937 M$  

Il demeure un joueur de soutien et sans doute qu’il y aura des équipes qui s’informeront sur les intentions de cet ailier.   

Anders Lee   

Photo d'archives, Martin Chevalier

28 ans | Islanders | 3,750 M$  

L’un des joueurs les plus attrayants de cette cuvée des joueurs autonomes sans restriction. Capitaine des Islanders, un marqueur de 30 buts, et il a 28 ans.   

 * Contrat racheté