/news/society
Navigation

Grève sur les plaines d’Abraham: les employés vont se rendre à Montréal pour interpeller le ministre du Patrimoine canadien

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | En grève depuis mardi à minuit, les employés responsables de l’entretien et de l’animation des plaines d’Abraham vont faire le voyage entre Québec et Montréal pour rendre visite au ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez, à son bureau de circonscription, à 11 h mercredi matin.

Sans convention collective depuis novembre 2017, ils demandent à leur employeur, la Commission des champs de bataille nationaux (CCBN), de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires, à l'image de ceux que gagnent les employés de Parcs Canada.

«Les employés en grève vont interpeller le ministre pour qu'il autorise le versement des ressources financières nécessaires à la CCBN pour mettre fin à une importante injustice salariale. Les employés de CCBN gagnent jusqu'à 42 % de moins en salaire que les employés de la Commission de la Capitale nationale ou de Parcs Canada pour les mêmes tâches», peut-on lire dans un communiqué publié mercredi matin par l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC)

Une nouvelle rencontre de négociations est prévue jeudi.

«S'il n'y a ni entente, ni garantie au terme de cette rencontre, les activités de la fête du Canada sur les Plaines pourraient être perturbées», a averti l’AFPC.