/world/usa
Navigation

Trump estime qu’il n’aura pas à rendre compte de ses discussions avec Poutine

Trump estime qu’il n’aura pas à rendre compte de ses discussions avec Poutine
AFP

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Le président américain Donald Trump a estimé mercredi qu’il n’aurait pas à rendre compte de ses discussions avec son homologue russe Vladimir Poutine, prévues en marge du sommet du G20 qui s’ouvre vendredi au Japon.

Interrogé sur cette rencontre par des journalistes, il a répondu qu’il aurait «une très bonne conversation» avec le président russe, avant d’ajouter: «Mais ce que je lui dirai ne sont pas vos affaires».

M. Trump s’exprimait depuis les jardins de la Maison-Blanche avant son départ pour l’Asie.

Un conseiller du Kremlin avait indiqué plus tôt que MM. Poutine et Trump discuteraient de la guerre en Syrie et des tensions autour de l’Iran lors d’une rencontre en marge du sommet du G20 à Osaka.

Cette rencontre particulièrement attendue doit également se dérouler sur fond, aux États unis, de poursuites des enquêtes parlementaires sur les liens entre la campagne du républicain pour la présidentielle de 2016 et la Russie.

Le procureur spécial Robert Mueller, dont le rapport d’enquête sur cette affaire a été publié en avril, doit témoigner lors d’une audience publique devant le Congrès le 17 juillet, ont annoncé mardi soir des élus démocrates.

Et une vive controverse avait suivi les dernières discussions entre les deux présidents en Finlande en 2018.