/news/green
Navigation

Des difficultés pour la Zec de la Rivière-Mitis

Coup d'oeil sur cet article

La Zec de la Rivière-Mitis, au Bas-Saint-Laurent, pourrait cesser ses opérations en raison de difficultés financières.

Les gestionnaires de l'organisme soutiennent que le piège installé pour capturer les saumons par Hydro-Québec y est pour beaucoup dans leurs ennuis financiers.

Et comme cette année les saumons ne sont pas au rendez-vous, les pêcheurs se font rares.

On enregistrait 25 remises à l'eau sur la Zec de la rivière Rimouski au 28 juin et une vingtaine à Matane.

Pendant ce temps, sur la rivière Mitis, la première prise est toujours attendue.