/news/cannabis
Navigation

Les magasins de la SQDC seront fermés le 1er juillet, mais pas ceux de la SAQ

Les magasins de la SQDC seront fermés le 1er juillet, mais pas ceux de la SAQ
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Contrairement aux magasins de la Société des alcools du Québec (SAQ) qui seront ouverts lors de la fête du Canada (1er juillet), ceux de la Société québécoise du cannabis (SQDC) devront rester fermés.

«La SAQ et la SQDC n’ont pas le même statut. La SQDC ne bénéficie pas d’exemption», a indiqué vendredi au Journal la porte-parole de la SQDC, Éliane Hamel.

La SQDC compte 16 boutiques au Québec comparativement à plus de 400 succursales pour la SAQ.

Ironiquement, c’est une loi québécoise (Loi sur les heures et les jours d’admission dans les établissements commerciaux) qui ne permet pas l’ouverture des magasins de la SQDC le 1er juillet, la journée de la fête nationale du Canada.

La SQDC est pourtant une filiale à part entière de la SAQ, mais celle-ci jouit toutefois d’un statut particulier.

La société d’État ayant le monopole de la vente d’alcool peut ouvrir la plupart de ses magasins aux heures habituelles lors de la fête du Canada, contrairement aux centres commerciaux, boutiques et magasins.

Les succursales de la SAQ qui sont situées dans un centre commercial fermé et qui ne sont pas accessibles de l’extérieur ou par l’entrée d’un cinéma ne pourront ouvrir leurs portes.

Colère des clients

Cette situation soulève d’ailleurs la colère des clients de la SQDC sur le Web. Sur la page Facebook de la SQDC, plusieurs clients n’hésitent pas à décrier cette fermeture obligatoire des boutiques de cannabis le 1er juillet.

«Heureusement que le marché noir est fidèle à sa clientèle!», écrit un client, dans tous ses états, alors qu’un autre souligne que «[son] voisin reste ouvert!»

La Loi sur les heures et les jours d’admission dans les établissements commerciaux permet également aux marchés d’alimentation de grande surface et aux pharmacies d’être ouverts lors de la fête du Canada, et ce, sans restriction de personnel.

Écoutez Le bon plant une série balado sur le cannabis qui sort des sentiers battus, au-delà des idées préconçues.