/travel/destinations
Navigation

Un week-end à Moncton, au Nouveau-Brunswick

À Shediac, non loin de Moncton.
Instagram @brockjorgy À Shediac, non loin de Moncton.

Coup d'oeil sur cet article

Sur le bord de la rivière Petitcodiac, Moncton a de quoi ravir les amateurs de nature, de bonne bouffe et de microbrasseries. Comble du bonheur, les Monctonnais sont particulièrement accueillants. Une combinaison parfaite pour un week-end réussi au Nouveau-Brunswick.  

Où faire le plein de produits locaux?   

Au marché public  

Évidemment, une visite au marché public donne un bon aperçu des marchands locaux. Tous les samedis de l’année, de 7 h à 14 h, c’est l’occasion de découvrir les producteurs, artisans et cuisiniers de la région rassemblés sous un même toit. L’espace est relativement petit, on peut donc facilement faire le tour de tous les kiosques. Les gourmands pourront se régaler de gaufres ou de beignes frais, par exemple, ou à l’un des comptoirs de cuisine locale ou internationale.   

 

 

Où profiter de la nature?   

Dans les parcs  

Moncton est littéralement entourée de parcs. Cer tains sont plus urbains, comme les parcs du Centenaire et Mapleton qui sont situés au cœur de la ville, alors que d’autres longent la rivière Petitcodiac, comme le parc Riverain. Et c’est sans compter les centaines de kilomètres de sentiers qui parcourent la ville d’un bout à l’autre. Ouvert à l’année, on peut alors les parcourir à pied, en raquettes, en ski de fond ou à vélo, accompagné ou non de notre animal de compagnie.   

 

 

Où prendre un bon café?   

Au Laundromat Espresso bar  

L’édifice ne paie pas de mine de l’extérieur, mais l’ambiance est conviviale et chaleureuse à souhait à l’intérieur. Le Laundromat Espresso bar est non seulem ent un bon endroit où prendre un café bien tassé, mais on peut aussi y grignoter et même prendre l’apéro l’après-midi. Leur sélection de bières locales est impressionnante, l’une des plus diversifiées du coin.   

Où bien manger?   

Au Tide & Boar  

Le gastro pub Tide & Boar est certainement une bonne adresse pour bien manger et bien boire. On retrouve les grands classiques de pub, mais avec une touche plus raffinée. Par exemple, un des fish ‘n chips au menu est en croûte de parmesan et il est servi avec des frites de polenta. L’endroit brasse ses bières sur place en plus de servir aussi de nombreux produits de microbrasseries locales ou d’ailleurs au Canada. Coup de cœur pour la Session IPA Luster de Trailway Brewery à Fredericton.   

 

 

Où dormir?   

Au St-James Gate  

Pour ceux et celles qui préfèrent les hôtels boutiques aux grandes chaines, le St-James Gate est un bon choix. Parfaitement situé, au coin des rues Main et Church, l’édifice date du 19e siècle, mais les chambres sont tout à fait contemporaines et confortables. Au rez-de-chaussée, il y un pub où on présente de nombreux artistes locaux en concert. Les oreilles sensibles apprécieront les bouchons laissés sur la table de chevet. Mention spéciale au service à la clientèle des plus courtois!   

 

 

Pour s’y rendre ?   

- VIA Rail fait le trajet de nuit de Montréal à Moncton en environ 17 h.   

- De jour, il est aussi possible de s’y rendre en autobus en 15 h.     

- Air Canada offre plu sieurs vols directs (1 h 30 de vol) par jour de Montréal à Moncton.    

Une option pour goûter les Maritimes à Montréal   

Le restaurant Fricot vient d’ouvrir ses portes dans le quartier Petite-Bourgogne dans le sud-ouest de Montréal. Situé sur la rue Notre-Dame Ouest, tout juste à côté de la Drinkerie Saint-Cunégonde, Fricot rappelle les délices de la cuisine des Maritimes. Son nom réfère d’ailleurs à ce ragoût typique à base de viande, de pommes de terre et de boules de pâte de style «grand-père». Le poisson et les fruits de mer sont aussi au cœur du menu, qu’ils soient présentés sous forme de guédille ou de pogo. Côté boissons, les vins de l’est du Canada sont à l’honneur en plus de la bière Lager Alpine, un classique du Nouveau-Brunswick.   

Ce voyage a été rendu possible grâce à Tourisme Nouveau-Brunswick.