/investigations
Navigation

Contactez notre Bureau d’enquête en toute confidentialité

Coup d'oeil sur cet article

Je ne sais plus combien de fois on nous a dit à quel point le travail de nos journalistes d’enquête était important. « Une chance que vous êtes là » est la phrase que j’entends le plus souvent au sujet de leur travail.

Je vous répondrai la même chose : une chance que vous êtes là. C’est pourquoi je vous invite à communiquer avec nous.

N’oubliez pas que, contrairement à la police, nous ne pouvons parler qu’à ceux qui le veulent bien. Nous n’avons pas le droit de contraindre des gens d’intérêt à des interrogatoires. Nous ne pouvons évidemment mettre personne sous écoute ni faire effectuer des perquisitions et des saisies, comme le peut la police.

Remarquez que ce n’est pas essentiel non plus. L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a tous ces pouvoirs. Pourtant, au cours des neuf derniers mois, elle a publié un seul communiqué de presse pour annoncer des arrestations. C’était en janvier dernier, à la suite d’une enquête à l’École des métiers de la construction de Montréal. Avant ça, la dernière annonce d’une arrestation remontait à septembre 2018 pour un ancien dirigeant du Centre multifonctionnel Francine-Gadbois, à Boucherville...

Comme dirait l’autre, on ne tue pas la une avec ça.

C’est l’été, mais notre Bureau d’enquête ne prend pas de vacances. Nous profiterons des prochaines semaines pour faire le plein d’informations, en espérant avoir de vos nouvelles.

Dany Doucet
Rédacteur en chef

Nous joindre

Nous avons besoin de ce que vous savez, de ce que vous lisez, entendez ou voyez. Nous vous garantissons l’anonymat et la protection en tant que sources jusqu’au bout de la légalité.

Voici donc comment nous joindre en toute confidentialité :

PAR COURRIEL

Nous prenons chaque jour nos messages à l’adresse jdm-scoop@quebecormedia.com

Nos journalistes mettent aussi souvent leur adresse courriel au bas de leurs textes. Utilisez une adresse courriel que seul vous pouvez consulter, idéalement sur un ordinateur qui n’appartient pas à votre employeur.

PAR LA POSTE

Vous pouvez nous écrire, nous envoyer des documents ou encore une clé USB par le bon vieux courrier :

Bureau d’enquête
4545, rue Frontenac
Montréal, Qc, H2H 2R7

PAR COURRIEL SÉCURISÉ

Vous pouvez nous écrire ou nous expédier des documents en toute sécurité grâce à l’outil encrypté Dossiers secrets. Cette plateforme vous permet même de nous envoyer des informations sans que nous puissions savoir qui vous êtes.

Toutes les instructions pour l’utiliser se trouvent ici : jdem.com/dossiers-secrets

PAR TÉLÉPHONE

Nous préférons utiliser l’application Signal pour assurer la protection de nos communications par téléphone cellulaire. Ainsi, elles ne peuvent être espionnées par la police ou par des individus malveillants.

Signal est l’application référée par Edward Snowden, le fameux lanceur d’alerte américain en exil. Facile à télécharger et à utiliser en toute sécurité.

Une fois que vous aurez installé l’application et que vous nous aurez envoyé votre numéro de cellulaire par courriel ou par courrier, un de nos journalistes pourra vous contacter via Signal.

EN PERSONNE

Prenez d’abord contact avec nous grâce à un des quatre moyens ci-haut. Si nous savons qui vous êtes et ce que vous nous voulez, nous pouvons vous rencontrer en personne dans un endroit sécuritaire pour tous.