/sports/hockey
Navigation

Dave Tippett espère que les Oilers seront actifs sur le marché

Dave Tippett espère que les Oilers seront actifs sur le marché
Getty Images/AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Oilers d’Edmonton n’ont participé aux séries qu’une fois depuis l’arrivée de Connor McDavid. Pour renverser cette fâcheuse tendance, le nouvel entraîneur-chef de l’équipe, Dave Tippett, espère que ses patrons seront actifs sur le marché des joueurs autonomes.

Le pilote de 57 ans veut notamment que le directeur général Ken Holland trouve un bon gardien substitut pour venir épauler Mikko Koskinen et qu’il ajoute de la profondeur en attaque.

«Nous aurons besoin d’un autre gars qui peut jouer, a-t-il dit, selon des propos rapportés par le site de la Ligue nationale de hockey. J’ai observé Koskinen à différents moments la saison dernière. Il a été parfois excellent, mais, en fin de saison, il avait l’air fatigué. Il a joué beaucoup de matchs.»

En 55 sorties, dont 51 départs, avec les Oilers en 2018-2019, Koskinen a livré une fiche de 25-21-6 avec un taux d’efficacité de ,906 et une moyenne de buts alloués de 2,93.

«[Holland] sait que nous avons des lacunes à combler, a ajouté Tippett. Nous devons nous attaquer à notre manque de profondeur en attaque. Nous avons eu de bonnes discussions à propos de la formation et sur les joueurs qui pourraient s’y greffer. Nous en saurons plus dans les prochains jours.»

McDavid et Leon Draisaitl ont été les fers de lance de l’attaque des Oilers la saison dernière en récoltant respectivement 116 et 105 points. Ryan Nugent-Hopkins a aussi bien fait en amassant 69 points.

Tippett ne sait toutefois pas s’il utilisera ses deux meilleurs attaquants au sein d’un même trio.

«Tout dépend de ce qu’aura l’air notre formation, il pourrait y avoir d’autres options, a-t-il indiqué. Il n’y a rien de définitif en ce moment.»

Près du but

Tippett croit que sa nouvelle équipe a de bonnes chances de se retrouver dans le portrait des séries en 2019-2020.

«L’année dernière a été difficile, alors tout le monde se concentre sur ce qui s’est mal passé, a-t-il expliqué. Toutefois, il y a aussi beaucoup de positif. Tu as un noyau composé de McDavid, Draisaitl, Nugent-Hopkins et des défenseurs Darnell Nurse, Oscar Klefbom et Adam Larsson. Il y a de bons joueurs ici. Et ce n’est pas comme s’ils avaient raté les séries par 25 points.»

Les Oilers ont terminé la dernière campagne à 11 points de l’Avalanche du Colorado et du dernier rang donnant accès aux éliminatoires dans l’Association de l’Ouest.

«Il y a eu beaucoup de bouleversements [l’an dernier], a dit Tippett. [L’équipe] n’est pas aussi loin que certaines personnes le pensent. En faisant quelques changements ici et là et en étant plus stables, nous pouvons peut-être devenir meilleurs.»