/sports/hockey
Navigation

Une offre hostile du Canadien pour Sebastian Aho

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien de Montréal a déposé une offre hostile de cinq ans et 8,454 millions $ par année au joueur autonome avec compensation Sebastian Aho, lundi.  

Si les «Canes» décident de ne pas égaler la proposition d’ici les sept prochains jours, le Bleu-Blanc-Rouge devra céder un choix de premier tour, ainsi qu’une sélection de deuxième ronde et une autre de troisième. Pour cette offre, un choix de premier tour supplémentaire aurait été exigé si le total de 42,27 millions $ avait été supérieur de 4355 $.   

D’après le site The Athletic, l’offre prévoit un salaire de 700 000 $ et des bonis de signature totalisant 11,3 millions $ lors de la première année. Pour la suivante, le montant salarial sera identique, tandis que les bonis seront de 9,87 millions $.   

Aho, 21 ans, a récolté 30 buts et 53 mentions d’aide pour 83 points en 82 rencontres durant la dernière campagne. Il a ajouté 12 points, dont cinq filets, en 15 parties éliminatoires. Le Finlandais revendique 197 points en 242 affrontements de saison régulière dans la Ligue nationale de hockey.   

La dernière proposition du genre déposée dans le circuit Bettman remontait à 2013. Ryan O’Reilly s’était entendu avec les Flames de Calgary, mais l’Avalanche du Colorado avait égalé celle-ci.   

«Je suis surpris que l’offre du Canadien ne soit pas plus élevée.» – Don Waddell  

Le directeur général des Hurricanes de la Caroline, Don Waddell, n’a pas confirmé s’il allait égaler l’offre hostile soumise par le Canadien de Montréal à Sebastian Aho, mais il semble certainement avoir envie de conserver les services de son jeune attaquant. 

  «Aho est notre meilleur joueur et nous voulons le garder à long terme, a-t-il dit, selon des propos rapportés par The Athletic. Si vous regardez dans le passé, je pense que toutes les offres hostiles ont été égalées, sauf une.»  

  Lundi en après-midi, le directeur général du CH, Marc Bergevin, a déposé une offre hostile de cinq ans qui rapporterait en moyenne 8,454 millions $ par saison au Finlandais de 21 ans.  

  Aho, repêché en deuxième ronde en 2015, a été l’attaquant le plus productif des Hurricanes en 2018-2019 avec une récolte de 83 points, dont 30 buts, en 82 matchs. Au cours des deux campagnes précédentes, ses deux premières dans la Ligue nationale de hockey, il a respectivement amassé 49 et 65 points.  

 Surpris... et soulagé 

  Waddell a admis que l’offre du Canadien l’avait surpris, mais peut-être pas pour les raisons que Bergevin espérait.  

  «Oui, je suis surpris, a-t-il dit. Surpris que l’offre du Canadien ne soit pas plus élevée.»  

  Le DG des Hurricanes a aussi laissé entendre que le Tricolore l’avait possiblement aidé dans son travail.  

  «Mon été sera bien meilleur, a-t-il lancé. Je n’aurai pas à passer l’été à négocier un contrat. Nous allons prendre une décision et aller de l’avant.»  

  Les Hurricanes ont sept jours pour égaler l’offre du Canadien. D’ailleurs, Waddell ne semble pas enclin à faire part de sa décision rapidement, ce qui aiderait le CH à planifier ses prochaines actions.  

  «Peut-être que je n’ai pas envie de les aider en ce moment», a-t-il dit. 

 Les Hurricanes narguent le Canadien 

 Les Hurricanes de Caroline ne semblent pas hésitants quant à la décision d’égaler ou non l’offre hostile qui a été soumise par le Canadien de Montréal à Sebastian Aho. 

 Du moins, c’est ce que laisse croire un sondage récemment publié par leur compte Twitter. À la question «Allons-nous égaler l’offre hostile pour Aho?», deux réponses sont proposées: «Yes» et... «Oui». 

  

 Gardons toutefois en tête que le directeur général des Hurricanes, Don Waddell, n’a pas fait de promesse à ses partisans durant son point de presse.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.