/news/cannabis
Navigation

Le grand patron de Canopy Growth Bruce Linton poussé vers la sortie

<b>Bruce Linton</b><br />
Ex-grand patron de Canopy Growth
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin Bruce Linton
Ex-grand patron de Canopy Growth

Coup d'oeil sur cet article

Le producteur canadien de marijuana Canopy Growth, qui pèse plus de 18 milliards $ à la Bourse de Toronto, a annoncé mercredi le départ de son grand patron, Bruce Linton.

Ce dernier, qui était devenu le visage public de l’industrie canadienne du cannabis, dit « avoir été congédié » par l’entreprise dont il était pourtant le fondateur, dans une entrevue accordée à la chaîne financière CNBC. Bruce Linton était co-PDG de Canopy Growth. C’est Mark Zekulin, membre du conseil d’administration, qui assumera dorénavant seul la direction de l’entreprise de Smiths Falls, en Ontario.

Écoutez Le bon plant une série balado sur le cannabis qui sort des sentiers battus, au-delà des idées préconçues.

Bruce Linton dit quitter une entreprise « en santé » qui est vouée à une très belle croissance.

À la Bourse de Toronto, les investisseurs n’ont pas paniqué, alors que le titre de Canopy Growth s’est apprécié de 2 %, à 53,52 $.

Pas une surprise

Selon certains analystes qui suivent le secteur du cannabis, le départ de Bruce Linton n’est pas une surprise, alors que Canopy Growth peinait toujours à faire des profits.

Au dernier trimestre, Canopy Growth a subi une perte de 323 M$, contre une perte de 54 M$ lors de la même période il y a un an.

En avril dernier, Canopy Growth avait conclu un accord conditionnel pour racheter le producteur américain Acreage pour un montant de 3,4 milliards $ quand le cannabis deviendra légal à l’échelon fédéral aux États-Unis.

Rentabilité insuffisante

Le producteur de boissons alcoolisées Constellation Brands, qui a investi 5 milliards $ dans Canopy Growth, avait laissé entendre récemment son insatisfaction devant la faible rentabilité de l’entreprise.

En Ontario, Canopy Growth est également partenaire avec Alimentation Couche-Tard. Les deux entreprises détiennent une boutique de produits de cannabis à London, en Ontario, sous la bannière Canopy’s Tweed.