/world/middleeast
Navigation

Gibraltar arrête un navire soupçonné de livrer du pétrole en Syrie malgré les sanctions

Fabian Picardo
Photo d'archives, AFP Fabian Picardo

Coup d'oeil sur cet article

Un pétrolier soupçonné de livrer du pétrole à la Syrie en dépit des sanctions a été arrêté jeudi au large de Gibraltar, a annoncé le gouvernement du territoire britannique.

«Nous avons des raisons de croire que le Grace 1 amenait sa cargaison de pétrole brut à la raffinerie de Banias en Syrie (...) propriété d’une entité sujette aux sanctions de l’Union européenne contre la Syrie», a indiqué le chef du gouvernement de Gibraltar, Fabian Picardo, dans un communiqué.