/entertainment/shows
Navigation

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ

Un mois après le Centre Vidéotron, Corey Hart s’offre les plaines d’Abraham, ce soir

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Corey Hart et la chaleur sont de retour. Le 52e Festival d’été de Québec peut commencer.

Le coup d’envoi sera donné, ce soir, sur les plaines d’Abraham, lors d’une soirée destinée aux nostalgiques de la musique des années 1980.

Comble du bonheur, les fans de Corey Hart et de son classique Sunglasses At Night pourront arborer leurs plus beaux verres fumés pour se rendre au concert puisque la météo prévoit un soleil de plomb et un mercure qui devrait dépasser les 30 degrés Celsius.

D’ailleurs, la pluie se fait rare dans les radars d’Environnement Canada pour les prochains jours.

Le soleil devrait rester de la partie jusqu’au 12 juillet, précise le météorologue André Cantin. «Les températures devraient se maintenir entre 26 °C et 28 °C toute la semaine prochaine.»

Courtes escales pour les stars

Un mois après avoir fait un triomphe au Centre Vidéotron dans le cadre de sa tournée canadienne Never Surrender, Corey Hart se pointera à la dernière minute pour sa performance au FEQ puisqu’il était en concert, mercredi, au Japon.

Il ne sera pas la seule vedette de la grille 2019 du FEQ à ne pas s’éterniser en ville. Selon les organisateurs, la plupart des stars de l’édition 2019 ne feront qu’une courte escale à Québec, le temps de donner leur concert.

«On prévoit beaucoup de fly in, fly out», indique la directrice des communications, Samantha McKinley.

Par exemple, il ne faut pas prévoir un long séjour pour le groupe Slipknot, qui jouera sur les plaines d’Abraham à peine deux jours après la fin de sa tournée européenne. Quant à la diva Mariah Carey, le mystère plane autour de son emploi du temps avant et après son spectacle du 11 juillet.

Par contre, le nombre de médias étrangers sera en hausse, notamment ceux spécialisés en tourisme.

Du côté de la presse musicale, on attend des représentants des éditions française et mexicaine du Rolling Stone ainsi que des Inrocks.

Cannabis interdit partout

Le FEQ a par ailleurs profité de sa traditionnelle conférence de presse logistique, hier, pour rappeler que le cannabis sera interdit sur tous ses sites, malgré sa légalisation récente.

À cet effet, les dirigeants du festival disent s’aligner sur les règlements municipaux et de la Commission des champs de bataille nationaux.

Les fouilles à l’entrée serviront à détecter la présence de cannabis chez les festivaliers. Ceux-ci seront invités à jeter leurs produits avant de pénétrer sur les sites.

Cela dit, personne n’est dupe. Des festivaliers réussiront certainement à introduire de la drogue sur les sites et à la consommer, a convenu le directeur de production du FEQ, Patrick Martin.

«On va tolérer à certains égards. Nous allons nous fier au jugement des agents de sécurité.»

Des laissez-passer réguliers sont encore disponibles. Toutes les autres catégories de billets (Avant-scène, Signature) ont été écoulées.

 Avec la collaboration d’Elisa Cloutier

Des artistes pour tous les goûts

4 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo Jean-François Desgagnés

♦ Corey Hart

   Plaines d’Abraham

♦ Nick Murphy

   Place George-V


5 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

♦ ALT-J

   Plaines d’Abraham

♦ Taking Back Sunday

   Place George-V


6 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo Wenn

♦ Lynyrd Skynyrd

   Plaines d’Abraham

♦ Claude Dubois

   Place George-V


7 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo Wenn

♦ Twenty One Pilots

    Plaines d’Abraham

♦ Cœur de pirate

   Place George-V


 8 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo Agence QMI, Simon Clark

♦ Slipknot

   Plaines d’Abraham

♦ A Boogie wit da Hoodie

   Place George-V


9 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

♦ Éric Lapointe

   Plaines d’Abraham

♦ The Strumbellas

   Place George-V


10 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo AFP

♦ Kygo

   Plaines d’Abraham

♦ Buddy Guy

   Place George-V


11 juillet 

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo AFP

♦ Mariah Carey

   Plaines d’Abraham

♦ +Live+

   Place George-V


12 juillet

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo AFP

♦ Logic

   Plaines d’Abraham

♦ A Day to Remember

   Place George-V


13 juillet

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo Jean-François Desgagnés

♦ Imagine Dragons

   Plaines d’Abraham

♦ Loud

   Place George-V


14 juillet

Corey Hart: soleil et nostalgie des années 80 pour lancer le FEQ
Photo AFP

♦ Blink-182

   Plaines d’Abraham

♦ Mes Aïeux

   Place George-V

Infos pratiques pour festivaliers

► Accès

  • Tous les sites ouvrent leurs portes à 18 h, sauf place George-V qui ouvrira à 14 h, le 13 juillet lors de la journée hip-hop québécois.
  • On peut accéder aux plaines d’Abraham via la Croix du Sacrifice, le Cap-Blanc ou, à partir de 18 h 45, par la Terrasse FEQ située au Manège militaire.
  • On peut accéder à place George-V via la Grande Allée. Une zone d’attente a été aménagée au parc de la Francophonie.
  • Les chaises seront permises uniquement lors du concert de Claude Dubois, le 6 juillet, à place George-V.
  • Pour le concert de Slipknot, le 8 juillet, le laissez-passer est obligatoire pour tous, même pour les enfants de 12 ans et moins, lesquels devront être accompagnés d’un adulte.

► Permis

  • Les bouteilles froissables et vides. Elles pourront être remplies à l’une des 30 fontaines situées sur les plaines d’Abraham ou l’une des dix installées à place George-V.

► Interdits

  • Les bouteilles d’eau rigides
  • Le cannabis, sur tous les sites

► S’y rendre

♦ 4 navettes du RTC

*Départ aux 20 minutes vers la haute-ville entre 17 h 30 et 20 h 30

  • 410 : Lebourgneuf, au stationnement d’Hydro-Québec de la rue De Celles
  • 420 : Sainte-Foy, au stationnement du ministère de la Justice, par le boulevard Hochelaga
  • 430 : Charlesbourg, au stationnement du ministère des Ressources naturelles et de la Faune sur la 55e rue Ouest
  • 450 : Beauport, au stationnement des Promenades Beauport

*Retour à partir de 21 h 30 par la zone d’embarquement du boulevard René-Lévesque Est

*À compter de 18 h, des autobus sont ajoutés sur les parcours 11, 25 et Métrobus 800-801-807.