/misc
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

Douro: rouges et blancs avec le barbecue

Douro: rouges et blancs avec le barbecue
Photo courtoisie, Nadia Fournier

Coup d'oeil sur cet article

Sur les terrasses qui jalonnent les rives majestueuses du Douro, la vigne grimpe, souveraine. Pendant des siècles, les vignerons de la ­région l’ont plantée et cultivée avec, en tête, une recherche de ­maturité, de richesse et de ­puissance. C’était la grande époque du porto, qui a séduit tant de Québécois dans les ­années 1990. En 2001, la SAQ en avait vendu pour 56,6 millions de dollars !

Mais voilà, les choses changent. Les consommateurs d’aujourd’hui surveillent leur indice glycémique et redoutent l’intensité de ces boissons qui titrent environ 20 % d’alcool et comptent, en moyenne, 100 grammes de sucre par litre. Résultat : l’érosion des ventes se poursuit et le porto n’a généré qu’un maigre 20 millions de dollars en 2018.

Dès qu’ils ont compris que la soif pour ces grands vins fortifiés n’irait que ­décroissant, les gens de l’industrie se sont convertis massivement à la ­production de vins rouges de table. Après tout, la région pouvait compter sur un approvisionnement quasi illimité en raisins. Il ne suffisait que de ­changer la façon de vinifier. L’équation est logique, mais hélas, la réalité est plus complexe.

Apprivoiser la vigne

Les vignobles situés dans les ­secteurs les plus chauds de la ­vallée donnent des raisins hyper sucrés et ­concentrés qui conviennent ­parfaitement à ­l’élaboration du porto, mais qui s’avèrent parfois un peu trop lourds pour des vins de table. Pour produire des rouges fins et élégants, il fallait repenser les façons de faire en ­profondeur, à commencer par la vigne.

Atteindre la perfection

C’est ce que font les meilleurs ­producteurs de la région depuis une vingtaine d’années. Ils cherchent les zones d’altitude, les coteaux orientés vers le nord ou vers l’est, protégés du soleil brûlant de la fin de l’après-midi, et en tirent des vins certes charnus, mais surtout digestes et empreints de fraîcheur. Parfaits pour accompagner vos barbecues... Santé ! Saúde !

Vale do Bomfim 2016, Dow

Douro: rouges et blancs avec le barbecue
Photo courtoisie

Portugal 13,5 % | 2 g/l | 14,65 $

Code SAQ : 10838982

Très bon rouge qui porte à la fois les traits aromatiques du Touriga nacional, avec ses parfums de violette et de bergamote, et la charge tannique habituelle des vins du Douro. Solide et ­savoureux, mais pas brutal. Beaucoup de présence dans le verre pour le prix.

Barco Negro 2016, Cap Wine

Douro: rouges et blancs avec le barbecue
Photo courtoisie

Portugal 13,5 % | 3,6 g/l | 14,70 $

Code SAQ : 10841188

En 2016, le Québécois André Tremblay et ses associés ont produit un vin frais et tout en nuances, ­composé de Touriga nacional et de Tempranillo, appelé Tinta roriz dans le Douro. Le fruit est mûr, mais l’attaque en bouche est nerveuse, encadrée de ­tanins compacts qui laissent en finale une sensation tonique. Belle réussite !

Quinta De La Rosa 2017

Douro: rouges et blancs avec le barbecue
Photo courtoisie

Portugal 14 % | 3.3 g/l | 22,55 $

Code SAQ : 928473

La qualité des vins de Quinta De La Rosa ne cesse de progresser sous la gouverne de l’œnologue-­consultant Jorge Moreira. Même s’il est le fruit d’un été de chaleur et de sécheresse dans la vallée – avec une récolte très précoce, qui a débuté au mois d’août –, ce 2017 n’accuse aucune lourdeur. Un rouge plein, solide et bien en chair qui fera votre bonheur cet été avec une bavette grillée au chimichurri, mais qui pourra aussi vieillir en cave jusqu’en 2023.

Diálogo 2018, Niepoort

Douro: rouges et blancs avec le barbecue
Photo courtoisie

Portugal 12,5 % | 1,4 g/l | 16,00 $

Code SAQ : 13074375

Le Dialogo blanc de Dirk Niepoort est issu de vignes cultivées entre 350 et 500 mètres d’altitude et il est vinifié sans bois ni transformation lactique, pour conserver un maximum de fraîcheur. On appréciera la tenue en bouche et le caractère singulier de ce vin fort en caractère, ponctué de notes salines, plutôt rares dans cette gamme de prix. Un régal !

Pomares White 2017, Quinta Nova de Nossa Senhora do Carmo

Douro: rouges et blancs avec le barbecue
Photo courtoisie

Portugal 13,7 % | 0,5 g/l | 17,35 $

Code SAQ : 13571064

Cette quinta merveilleusement située appartient au groupe Amorim, le leader mondial de la production de bouchon de liège. Ce blanc est vinifié en cuve d’acier inoxydable, afin de préserver la pureté ­aromatique des cépages rabigato, gouveio et viosinho. L’élevage sur lies apporte juste ce qu’il faut de gras et rend le vin étonnamment rassasiant pour le prix.