/portemonnaie/theonepercent
Navigation

Une instagrammeuse vend son eau de bain sale 30$ la bouteille...et c’est SOLD OUT

Coup d'oeil sur cet article

Belle Delphine, une star d’Instagram avec 3,9 millions d’abonnés, a annoncé qu’elle vendait son eau de bain pour 30 dollars américains la bouteille, rapporte Business Insider.

La femme a pris un bain, a rempli des petites bouteilles de l’eau usagée et les a mises en vente sur son site internet.

Vous voulez savoir le meilleur dans tout ça? Toutes les bouteilles auraient été vendues en seulement trois jours.

La jeune femme de 19 ans, connue pour ses contenus érotiques aux allures d’animés japonais avait déjà défrayé la chronique en annonçant, en juin dernier, que si sa photo recevait un million de likes, elle ouvrirait un compte PornHub.

Elle a su respecter son engagement sans entrer dans la pornographie. Elle publiait en effet sur son profil PornHub des vidéos non pas sexuelles, mais assez étranges d’elle en train de manger une photo du youtubeur PewDiePie par exemple.

Pour éviter tout souci de santé à ses fans, l’influenceuse a imprimé un avertissement sur ses petites boîtes d’eau de bain : «Cette eau n’est pas à boire et devrait être utilisée seulement à des fins sentimentales». Sage conseil.

Capture d'écran - Story Instagram Belle Delphine

Belle Delphine a bien sûr fait la promotion de son nouveau «produit» en postant des vidéos sur Instagram d’elle en train de jouer dans son bain. Et on dirait que ça a marché.

Elle a même annoncé aux éventuels déçus qu’un nouvel arrivage était en chemin. «Pour tous ceux qui attendent une bouteille, ne vous inquiétez pas si vous arrivez un peu en retard, je travaille pour vous en amener au plus vite».

Évidemment, les réactions ne se sont pas fait attendre. Certains ont encensé la jeune instagrammeuse pour son sens des affaires pendant que d’autres désespéraient une bonne fois pour toutes sur le sort de l’Humanité.

Pourtant, une question persiste: peut-on considérer cela comme du recyclage écoresponsable?

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux