/sports/fighting
Navigation

La voie est libre pour Simon Kean

Simon Kean
Photo d'archives, Martin Chevalier Simon Kean

Coup d'oeil sur cet article

Le titre canadien des poids lourds est maintenant vacant, a annoncé le comité en charge des Championnats canadiens de boxe, ce qui constitue une bonne nouvelle pour le Québécois Simon Kean.

Le champion actuel, Mladen Miljas, n’a pas défendu sa ceinture depuis le 17 décembre et son équipe a fait savoir que l’Ontarien n’est pas intéressé par un affrontement contre son aspirant numéro 1, en l’occurrence Kean. C’est ce qu’a expliqué le comité en charge des Championnats canadiens pour justifier sa décision.

Kean a d’ailleurs déjà réagi à la nouvelle en relayant celle-ci par le biais de son compte Twitter.

Après sa victoire dans son combat revanche contre l’Ontarien Dillon Carman le mois dernier, le Québécois avait justement laissé entendre qu’il visait le titre canadien.

«Un combat contre Mladen Miljas, qui est champion canadien, m’intéresserait, avait souligné Kean. C’est un adversaire que j’aimerais aller chercher. Ce serait un bon défi et je crois que je pourrais lui donner une raclée, comme ce fut le cas avec Carman. Si les amateurs veulent d’un troisième combat avec Carman, je vais leur donner. Je n’ai aucune idée de la suite pour moi.»

La suite pour le «Grizzly» demeure inconnue, mais chose certaine, ce ne sera pas un duel contre Miljas.