/sports/soccer/impact
Navigation

L’Impact respecte York

L’Impact respecte York
PIerre-Paul Poulin / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Même s’ils ont toujours sur le cœur la cruelle défaite de samedi face à Minnesota United, les joueurs de l’Impact de Montréal regardent vers l’avant. Ils auront l’occasion de se reprendre dès mercredi, alors qu’ils affronteront le York 9 FC dans le cadre du Championnat canadien.

La troupe de Rémi Garde assure qu’elle ne regarde pas ces rivaux de haut, malgré que l’équipe torontoise joue à un niveau inférieur, dans la Canadian Premier League. 

«Il ne faut pas prendre ce match à la légère. On respecte notre adversaire. Il faut aller là-bas pour gagner», a indiqué le milieu de terrain Saphir Taïder après la séance d’entraînement de lundi. 

Même son de cloche du côté de Shamit Shome. 

«Maintenant, il faut revenir à la base et nous avons une belle opportunité de rebondir contre York. On s’en va là-bas avec une bonne mentalité. On doit garder la même mentalité même si c’est une nouvelle équipe. Ça ne change rien, a soutenu le milieu de terrain. L’état d’esprit est bon, mais le dernier match a fait un peu mal.» 

Azira a le cœur léger

Par ailleurs, l’Impact a salué le retour du milieu de terrain Micheal Azira, qui a aidé l’Ouganda à remporter un premier match en plus de 40 ans à la Coupe d’Afrique des nations. 

Il revient à Montréal le cœur léger. 

«Si tu fais de ton mieux et que tu places l’équipe en premier, c’est possible de faire partie de quelque chose de plus grand que toi-même», a-t-il commenté. 

Malgré le décalage horaire, Azira se dit prêt à sauter sur le terrain mercredi si l’équipe a besoin de lui. 

Piatti progresse

Quant à Ignacio Piatti, l’attaquant se rapproche d’un retour au jeu, lui qui s’est de nouveau entraîné avec ses coéquipiers lundi. 

«J’espère qu’il reviendra le plus vite possible, mais il y a une grande différence entre s’entraîner et jouer, a indiqué Taïder. Bien sûr, on a hâte qu’il revienne.» 

Garde rêve d’un effectif complet depuis plusieurs semaines. Son vœu pourrait bientôt être exaucé. 

L’équipe gagnante entre l’Impact et le York 9 FC se mesurera en demi-finales aux Whitecaps de Vancouver ou au Cavalry FC les 7 et 14 août. 

Le club qui enlèvera les honneurs de la finale en septembre représentera le pays à la Ligue des champions de la CONCACAF en 2020.