/finance/business
Navigation

La plateforme de «streaming» de WarnerMedia s’appellera HBO Max

La plateforme de «streaming» de WarnerMedia s’appellera HBO Max
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La plateforme de télévision en ligne du groupe WarnerMedia, qui sera lancée au printemps 2020 pour concurrencer Netflix et Disney+, s’appellera HBO Max, a annoncé mardi la filiale du câblo-opérateur américain AT&T.  

WarnerMedia, anciennement Time Warner, entend ainsi capitaliser sur la marque HBO, un nom reconnu dans beaucoup de pays du monde, grâce au succès de séries comme « Game of Thrones », les « Sopranos » ou « Sex and the City ».  

WarnerMedia a notamment décidé d’augmenter de 50% le budget de production des programmes originaux de HBO pour pouvoir alimenter à la fois la chaîne câblée et cette nouvelle plateforme.  

Mais l’offre s’appuiera aussi sur d’autres programmes reconnus, comme la série « Friends », dont WarnerMedia détient les droits bien qu’elle soit encore pour quelques mois disponible sur Netflix.  

La plateforme a aussi mis en production plusieurs séries originales, notamment « Dune: The Sisterhood », adaptée du livre « Dune », ou « Gremlins », déclinaison télévisée des films du même nom.  

Au total, HBO Max prévoit de proposer, au moment de son lancement, 10 000 heures de programmes, pour un prix d’abonnement encore non précisé.   

WarnerMedia entend ainsi se positionner en concurrent direct de Netflix, Amazon Prime, Hulu et du futur Disney+, qui sera lancé en novembre.  

Pour présenter une offre attrayante, dans un paysage où il arrive très tard, HBO Max va proposer des créations originales, mais aussi récupérer l’exclusivité de certains programmes anciens, à l’instar de Disney.