/24m/city
Navigation

Les dépotoirs illégaux se multiplient dans Ville-Marie

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Les employés de la Ville ont encore beaucoup de travail à faire pour nettoyer les rues de Montréal, une semaine après les déménagements du 1er juillet.

De véritables dépotoirs où l’on retrouve vêtements, nourriture, métal ou plastique sont visibles dans plusieurs quartiers de la métropole, incluant dans l’arrondissement de Ville-Marie comme l’a constaté tvanouvelles.ca.

 

Les logements sont souvent vidés le soir pour éviter aux contrevenants d’être vus.

La Ville de Montréal a cependant mis en place une campagne assez ludique pour inviter les citoyens à faire preuve de plus de responsabilités et à ramasser leurs ordures. En effet, la Ville installe des panneaux sur lequel est inscrit «Bouge tes vidanges» dans les endroits les plus problématiques.

«On sensibilise les citoyens et qu’on leur demande "bouge tes vidanges". C’est collectivement qu’on paie le prix [des ordures répandues en ville], parce que c’est notre environnement à tous. C’est notre ville, on veut la garder propre», a fait savoir le porte-parole de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin.

«Je vous assure qu’il y a un suivi rigoureux, rapide, qui va être donné pour venir à bout de cette problématique», a-t-il ajouté.

Les citoyens délinquants encourent des amendes allant de 200 à 1000 $. En cas de récidive, la contravention peut s’élever jusqu’à 2000 $.