/news/health
Navigation

Près de la moitié des salles d'opération fermées à Pierre-Boucher pour l'été

Coup d'oeil sur cet article

LONGUEUIL – Le manque de personnel oblige certains hôpitaux de la province à réduire leurs activités cet été.

C’est notamment le cas de l’hôpital Pierre-Boucher de Longueuil, où quatre à cinq salles d’opération sur neuf seront fermées jusqu’au 4 septembre. 

Cette réorganisation a été approuvée par le conseil d’administration. 

Infirmières de bloc opératoire, mais aussi anesthésistes ou spécialistes ne seront pas en nombre suffisant pour assurer le service habituel pendant la période des vacances. 

Il manque en effet manque 226 infirmières et près de 300 préposés aux bénéficiaires dans la région selon le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est. 

«Aujourd’hui encore, il y a des entrevues qui ont lieu. Cette semaine, ce sont plus de 70 employés qui ont intégré l’organisation. Nous continuons nos efforts, même en plein mois de juillet», a assuré Sébastien Pearson du CISSS de la Montérégie-Est. 

«Quand on regarde grosso modo les différents besoins que l’on a, on peut parler d’un manque autour de 5 % des quarts qui ne sont pas comblés à l’urgence de Pierre-Boucher», a-t-il poursuivi. 

Au niveau provincial, environ 25 % des salles d’opération sont fermées pour l’été.