/news/society
Navigation

Win Butler nouveau citoyen canadien

Coup d'oeil sur cet article

Natif de Houston, au Texas, le chanteur du groupe montréalais Arcade Fire, Win Butler, a reçu mardi matin sa citoyenneté canadienne.

«Tout le monde assumait déjà que j’étais Canadien, maintenant c’est officiel», a lancé l’artiste au micro de TVA Nouvelles, mardi matin, après avoir officiellement reçu sa citoyenneté canadienne lors d’une cérémonie auquel participait le ministre de l’Immigration fédéral Ahmed Hussen.

Win Butler, qui rappelle avoir passé près de la moitié de sa vie à Montréal, a affirmé se sentir «fier» et «heureux» d’aujourd’hui avoir en mains ses papiers canadiens.

Le chanteur a obtenu son diplôme en arts de l’Université McGill en 2004. C’est d’ailleurs durant son passage à Montréal que Win Butler forme Arcade Fire au début des années 2000 en compagnie de Régine Chassagne, celle avec qui il se mariera en août 2003.Un long processus

Outre le chanteur, plusieurs autres résidents du Canada ont finalement obtenu leur citoyenneté après de longues années de démarches administratives. C’est le cas de Bruno Méril et de sa famille, venus de France pour s’installer au Québec.

«C’est un processus assez long alors il y a une certaine satisfaction d’être arrivé au bout et d’être accueilli dans son nouveau pays», explique-t-il.

M. Méril indique qu’il a amorcé ses démarches deux années avant son arrivée au Canada, où il habite depuis maintenant six ans.