/news/green
Navigation

Un rare écureuil albinos s'est installé à Saint-Jérôme

Un rare écureuil albinos s'est installé à Saint-Jérôme
CHRISTIANE MARLEAU/SCOOP/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-JÉRÔME | Un rare écureuil albinos semble s'être trouvé un chez-soi qui lui convient parfaitement à Saint-Jérôme, dans les Laurentides, au grand bonheur de ses nouveaux voisins.

Un rare écureuil albinos s'est installé à Saint-Jérôme
CHRISTIANE MARLEAU/SCOOP/AGENCE QMI

Depuis environ un mois, le petit mammifère, surnommé «Blanche Neige», gambade sur le terrain de Christiane Marleau, dans le secteur Bellefeuille.

«Au début, je croyais que c'était un lièvre» en raison de son pelage blanc, s'est amusée Mme Marleau, qui a fait parvenir des photos du curieux animal à Scoop@tva.ca.

Un rare écureuil albinos s'est installé à Saint-Jérôme
CHRISTIANE MARLEAU/SCOOP/AGENCE QMI

Pratiquement tous les jours, l'écureuil aux yeux rouges peut être aperçu en train de se promener dans le secteur, vaquant à ses occupations.

Les écureuils gris de l'est, l'espèce la plus commune d'écureuil au Québec, peuvent arborer diverses couleurs de pelage. Si on la reconnaît surtout dans la région métropolitaine à sa queue touffue et à sa fourrure grise et brune, cette espèce peut aussi arborer un pelage noir. Les premiers ont tendance à vivre dans les régions plus au nord, tandis que les seconds se retrouvent en plus grand nombre au sud de la frontière, selon la Fédération canadienne de la faune.

Les écureuils gris de l'est albinos sont, eux, beaucoup plus rares que leurs congénères gris ou noirs. Malgré tout, certaines petites populations d'écureuils entièrement blancs ont déjà été observées aux États-Unis, tandis que divers médias ont rapporté, au fil des ans, la présence d'un rongeur albinos dans diverses régions du Québec.