/news/currentevents
Navigation

Le PDG des Serres Savoura et son fils disparaissent en hélicoptère

Le père et l’adolescent n’ont pas été vus depuis mercredi dans un chalet

Coup d'oeil sur cet article

Le président des Serres Savoura et son fils manquent à l’appel depuis jeudi matin, alors qu’ils prenaient place à bord du même hélicoptère, dans les Laurentides.

« Ce ne sont jamais des situations faciles, mais on reste extrêmement optimistes. Les meilleures autorités sont en recherche présentement », explique le directeur aux affaires publiques et gouvernementales chez Savoura, Marc-André Laurier-Thibault.

Stéphane Roy, son fils et deux autres personnes profitaient d’un moment ensemble dans un chalet dans le secteur de Lac-De La Bidière, situé à 355 kilomètres au nord de Montréal, mercredi dernier.

Le PDG des Serres Savoura, Stéphane Roy, lors d’une entrevue réalisée en décembre 2017. Il est le pilote de l’hélicoptère.
Photo d’archives, Martin Chevalier
Le PDG des Serres Savoura, Stéphane Roy, lors d’une entrevue réalisée en décembre 2017. Il est le pilote de l’hélicoptère.

L’hélicoptère Robinson R44 piloté par M. Roy, qui « a à son actif de nombreuses heures de vol », n’a jamais atterri.

Selon la Sûreté du Québec, la dernière fois que le duo père-fils a été vu, c’est à ce chalet au moment du départ.

« Nous l’attendions et nous avons finalement pris les dispositions afin de pouvoir le retrouver avec son fils », indique M. Laurier-Thibault.

Les deux autres personnes qui prenaient place à bord d’un hydravion sont revenues comme prévu, à Sainte-Sophie, ville de résidence de M. Roy.

La disparition a finalement été signalée aux autorités jeudi matin.

Appareils fiables

Pour le chef pilote de Passport Hélico, Patrick Lafleur, la zone survolée par M. Roy n’a rien de dangereux.

« La région de Parent, ce n’est pas un gros problème. Même les pilotes pas très expérimentés se promènent assez régulièrement dans cette région-là », explique M. Lafleur.

Bien que le secteur soit très boisé, le chef pilote s’explique mal ce qui a pu arriver. L’appareil est reconnu pour sa fiabilité et souvent bien aimé des pilotes privés.

« Je me questionne vraiment sur ce qui a pu se passer. Ce n’est pas impossible qu’il y ait eu un problème mécanique », soulève-t-il.

Recherches

Depuis jeudi, les Forces armées canadiennes et la Sûreté du Québec collaborent pour effectuer les recherches.

« C’est difficile d’en dire plus à ce stade-ci », conclut Marc-André Laurier-Thibault.

La Sûreté du Québec demande à toutes personnes qui auraient entendu un bruit important dans le secteur de Parent ou celui de Sainte-Sophie de composer le 911.

Stéphane Roy a fondé Les serres Sagami en 1995. Elles constituent le producteur en serre le plus important au Québec, avec une superficie de 24 hectares.

L’entreprise de M. Roy génère près de 400 emplois au Québec.

Trajet prévu