/entertainment/tv
Navigation

Une suite des Honorables est déjà en préparation

Contrairement à ce qui avait été annoncé, Club illico développe une deuxième saison

Les honorables
Photo courtoisie La deuxième saison des Honorables pourrait nous montrer ce qui est arrivé au personnage joué par Patrick Huard.

Coup d'oeil sur cet article

Surprise : Une suite des Honorables se prépare au Club illico. En entrevue au Journal, le réalisateur Louis Choquette (19-Two, Mirador) confirme qu’il concocte une deuxième saison au thriller mettant en vedette Patrick Huard et Macha Grenon.

La plateforme en ligne payante n’a pas encore donné son feu vert au projet, mais elle confirme qu’une suite est effectivement « en développement ».

Il s’agit d’un rebondissement étonnant, puisqu’au moment d’annoncer le tournage des 10 premiers épisodes, au printemps 2018, Québecor Contenu avait qualifié Les honorables de « série fermée », c’est-à-dire qui prendrait fin après une seule saison. La boîte avait toutefois déclaré la même chose à propos de Fugueuse, avant de changer son fusil d’épaule et de mettre en branle une suite.

Succès

Prolonger la saga des Honorables pourrait sourire au Club illico. En début d’année, la première saison du feuilleton juridique avait fracassé un record de visionnements, atteignant le million de visionnements moins d’une semaine après sa mise en ligne, éclipsant ainsi une marque établie par Blue Moon. Devant un tel succès, il serait étonnant que Club illico torpille des plans de suite.

« Les nouveaux textes sont bons, affirme Louis Choquette. C’est très stimulant. »

Signé par l’auteur Jacques Diamant (Toute la vérité, Ruptures), Les honorables raconte l’histoire de deux juges et ex-conjoints (Patrick Huard et Macha Grenon), qui décident de prendre les choses en main quand l’assassin présumé de leur plus jeune fille obtient un verdict d’acquittement.

Retour au Québec

Louis Choquette, qui travaille beaucoup à l’étranger depuis quelques années (Mirage, Philarmonia, Versailles), soutient avoir tourné Les honorables avec beaucoup de plaisir, malgré les contraintes budgétaires.

« C’était dur parce qu’on avait peu de moyens et peu de temps, mais j’ai retrouvé un immense bonheur de travailler au Québec. Notre efficacité créatrice est exceptionnelle. »

La première saison des Honorables a obtenu plusieurs nominations aux 34es Prix Gémeaux, dont celles de Meilleure série dramatique, Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique (Macha Grenon) et Meilleur rôle de soutien féminin dans une série dramatique (Mylène Mackay).