/finance/business
Navigation

Une protection pour tous les membres

Les 4,3 millions de clients ont droit maintenant à une protection gratuite et à vie

GEN-CORMIER-DESJARDINS
Capture d’écran, TVA nouvelles Le PDG de Desjardins, Guy Cormier (photo), s’est expliqué, lundi, en commission parlementaire, à Ottawa, au sujet du vol de données.

Coup d'oeil sur cet article

Le PDG de Desjardins Guy Cormier a annoncé lundi matin une nouvelle mesure pour protéger tous ses membres à vie, sans exception, contre le vol de données.

« Vous êtes protégés, que vous ayez été touchés ou non par la fuite de renseignements personnels », a lancé le PDG de Desjardins en conférence de presse lundi matin, avant son passage au Comité permanent de la sécurité publique et nationale de la Chambre des communes sur le vol de données, à Ottawa.

En pleine crise, le numéro 1 de Desjardins a convoqué les médias pour dire haut et fort que l’institution allait offrir une « solution de protection permanente pour tous ses membres ».

À partir de maintenant, a ajouté le dirigeant, les 4,3 millions de membres particuliers et 300 000 entreprises auront droit à une protection qui « sera gratuite et durera à vie ».

Dès ce matin, tous les membres de Desjardins peuvent se prévaloir de ce service de protection « automatiquement », sans avoir besoin de poser de gestes, a affirmé M. Cormier.

La nouvelle assurance porte le nom de « Protection membres Desjardins ».

Assurances de 50 000 $

En gros, en plus de continuer à surveiller les transactions douteuses et de rembourser 100 % des sommes perdues, Desjardins offrira une assurance de 50 000 $ pour éponger la facture liée à l’utilisation frauduleuse de leurs renseignements.

« On parle ici de frais qui seraient engendrés par des personnes victimes de vols d’identité », a précisé Guy Cormier, en ajoutant que ses équipes d’actuaires ont travaillé fort pour arriver à cette nouvelle mouture.

Perte de salaire, frais de documents juridiques ou de restauration d’identité, accès à des avocats spécialisés en vol d’identité... Desjardins promet d’être là si un de ses membres est victime d’une fraude.

« Ça va même jusqu’au soutien psychologique », a ajouté M. Cormier.

Lundi, le PDG de Desjardins a martelé à plusieurs reprises que cette nouvelle protection était devenue nécessaire pour protéger plus de 80 % de ses membres qui ne se sont toujours pas inscrits au service de surveillance d’Equifax.

Un peu plus de 13 % des membres touchés, soit 360 000 personnes, se sont prévalus de cette mesure à ce jour.

Malgré ces ajouts, Desjardins conseille toujours aux membres touchés de s’inscrire à leurs services.

« On invite les gens qui ont été victimes de la fuite à communiquer encore avec Equifax pour être capables de recevoir régulièrement, s’il y a lieu, des alertes par rapport à des éléments douteux à leurs comptes », a indiqué M. Cormier.

♦ Les membres de Desjardins peuvent activer la protection d’Equifax de quatre façons : sur le site d’Equifax, par téléphone au 1-800-CAISSES, par Accès D ou en personne à leur caisse.

La protection de Desjardins

Protection des actifs et des transactions (pas nouveau)

  • Des transactions non autorisées sont remboursées, sans limites de montant.

Assistance restauration en cas de vol d’identité (nouveau)

  • Un service d’assistance amélioré aidera les membres à restaurer leur identité grâce à un réseau de professionnels de Desjardins.

Protection de 50 000 $ (nouveau)

  • Jusqu’à 50 000 $ de frais encourus pour restaurer son identité pourront être remboursés. Perte de salaire, frais de notaires, honoraires juridiques seront admissibles.

Source : Mouvement Desjardins