/news/green
Navigation

Braconnage: 17 000 $ d’amendes pour cinq pêcheurs

Coup d'oeil sur cet article

Condamnés pour braconnage, cinq Québécois ont récemment écopé d’amendes totalisant plus de 17 000 $, a annoncé mercredi le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Les cinq personnes ont plaidé coupables à des infractions à la Loi sur les pêches commises en 2015, dans les secteurs de Saint-Augustin et de Sept-Îles, sur la Côte-Nord.

Leur condamnation est le résultat d’une enquête menée par les agents de protection de la faune de Sept-Îles et de La Tabatière.

Lorrie Lavallée, de Sept-Îles, a écopé d’une amende de 6750 $ plus les frais pour avoir notamment pêché sans permis, pour avoir pêché le saumon avec un engin interdit (filet) et pour avoir eu en sa possession des saumons non enregistrés.

Les mêmes infractions ont été commises par Richard Shattler, de Saint-Augustin, qui a quant à lui reçu une amende de 4650 $ plus les frais.

Harrison Lavallée, de Saint-Augustin, Myles Wellman, de Sept-Îles, et François Charest, également de Sept-Îles, devront respectivement payer des amendes de 2400 $, 2850 $ et 400 $ plus les frais pour diverses infractions en matière de pêche illégale.

Les poissons saisis par les autorités dans ce dossier ont été remis à des organismes de la Côte-Nord qui viennent en aide aux plus démunis.