/sports/tennis
Navigation

Challenger de Gatineau : Leylah Annie Fernandez domine

Challenger de Gatineau : Leylah Annie Fernandez domine
Photo Courtoisie, Tennis Canada/Mauricio Paiz

Coup d'oeil sur cet article

La jeune Québécoise Leylah Annie Fernandez n’a fait qu’une bouchée de la Japonaise Haruka Kaji en l’a battant en deux manches de 6-3 et 6-1, mercredi, au Challenger de Gatineau.

L’athlète de 16 ans n’a eu besoin que d’une heure et six minutes pour se débarrasser de sa rivale du premier tour.

La Lavalloise et 373e joueuse mondiale a réussi 71% de ses premiers services et elle a amassé deux as. Elle a également brisé la 268e raquette mondiale à six reprises.

En huitième de finale, Fernandez retrouvera sa compatriote Carol Zhao, qui a vaincu la Nippone Risa Ozaki, mardi. Les deux représentantes de l’unifolié ne se sont jamais affrontées.

Katherine Sebov trébuche

De son côté, la première tête de série du volet féminin, la Canadienne Katherine Sebov, n’a fait que passer en Outaouais.

Lors de son match de premier tour, elle a baissé pavillon contre l’Américaine Haley Giavara en deux manches de 6-1 et 7-5.

Sebov, 219e au monde, a offert la partie à son adversaire sur un plateau d’argent, alors qu’elle lui a donné 13 occasions de bris. La 728e raquette mondiale en a profité six fois.

Vasek Pospisil déclare forfait

Devant jouer pour la première fois de sa carrière au Challenger de Gatineau, Vasek Pospisil a été contraint de se retirer du tournoi, en raison d’une blessure au poignet gauche.

Le natif de la Colombie-Britannique devait se mesurer à l’Autrichien Maximilian Neuchrist sur le court central.

L’athlète de 29 ans a effectué un retour au jeu lors du tournoi de Wimbledon, au début du mois, lui qui n’avait pas joué depuis octobre 2018. Il s’était incliné en quatre manches de 5-7, 6-2, 6-4 et 6-3 contre son compatriote Félix Auger-Aliassime.

En janvier dernier, la 186e raquette mondiale a été opérée pour une hernie discale. Pospisil est également inscrit au Challenger de Granby, à la Coupe Rogers et au tournoi de Vancouver. Reste maintenant à voir si son poignet lui permettra de prendre part à ces événements tenus en sol canadien.

Peter Polansky avance

Pour sa part, Peter Polansky a échappé la première manche avant de se ressaisir et de vaincre le Japonais Kaichi Uchida, lors de leur duel du deuxième tour.

Le représentant de l’unifolié l’a emporté en trois manches de 5-7, 6-2 et 6-1.

Après avoir été brisé trois fois dans le premier engagement, le tennisman de 31 ans et troisième tête de série a également vu son adversaire prendre son service, lors du premier point de la deuxième manche. Cette situation a donné un électrochoc à Polansky, qui a complètement dominé le Nippon par la suite.

En huitième de finale, il affrontera le Brésilien Joao Menezes.